Menu Fermer

Dictador 20 ans Colombian rum [127/365]

Premier rhum du calendrier de l’avent du rhum le Dictador 20 ans Colombian rum. Je ne m’attendais pas à ce type de rhum pour première découverte. ?

Ma rencontre avec le Dictador 20 ans Colombian rum

C’est le premier rhum du calendrier de l’avent du rhum. Quelle surprise de tomber directement sur ce rhum ? Je m’attendais à quelque chose de plus exotique pour ouvrir le bal. C’est un rhum que je n’ai jamais goûté, donc cela ne me déplaît pas de faire sa découverte. J’espère juste pour les prochains jours faire des découvertes de marque, des rhums que je ne connais pas du tout, même de nom.

L’histoire du Dictador 20 ans Colombian rum

Le Dictador 20 ans est un rhum issu de la Destileria Colombiana. C’est une distillerie basée à Cartagena de Indias en Colombie. Elle a été fondée en 1913 par Don Angel Nùnèz. Durant 3 générations, la famille Nùnèz va développer la distillerie et proposer ses produits au niveau local. Le rhum Dictador va ainsi au fil des années devenir l’un des meilleurs rhums de Colombie.

Aujourd’hui, la distillerie est la propriété de Mariusz Jawoszek, un riche Polonais qui est tombé amoureux du Dictador. Après le rachat de la distillerie, il a entrepris de faire connaître la marque dans le monde entier à base de publicités plutôt orientées, du genre : un homme bien bâti portant la bouteille et entouré de très belles femmes en maillot de bain. On peut ne pas apprécier la démarche, mais le résultat est là. Les rhums Dictador sont maintenant reconnus partout dans le monde.

Le Dictador le plus connu est le 12 ans. Le 20 ans est donc son grand-frère un peu plus soigné et à l’aromatique boisée, bien plus travaillée.

Caractéristiques

Distillerie\embouteilleur\distributeur

Le Dictador 20 ans est distillé et embouteillé à la Destileria Colombiana et vendu sous la marque Dictador.

Transparence de la marque

Dictador a une très bonne réputation à l’international et en France également. C’est un rhum qui est plutôt bien apprécié. C’est un rhum de type hispanique et vieilli avec le système Solera, donc dès le départ, pour la transparence, cela part mal. Mais le pire vient avec la lecture de l’article de Durhum sur le rhum Dictador. Je vous invite à le lire, il est affligent pour la marque et le travail de recherche de Cyril est étonnant.

Pour résumé, la distillerie derrière le Dictador semblerait être fantôme et le rhum viendrait du Panama pour être trafiqué avant d’être mis en bouteille pour la vente.

Région

Il vient de Colombie.

Type de rhum

C’est un rhum vieux issu de la distillation de la mélasse et de type hispanique.

La bouteille

On a là une belle bouteille typique du rhum avec son large ventre. Elle est d’un noir mat avec les informations minimales en blanc et une petite étiquette en fond bleu roi.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 65 et 70 euros.

Où la trouver ?

C’est un rhum qui se trouve assez facilement. Vous pouvez le trouver sur Excellence Rhum, chez Christian de Montaguère, sur Rhum Attitude et sur la Compagnie du Rhum. Il est également possible de le trouver chez votre caviste préféré.

Mode de distillation

Les rhums qui composent ce Dictador 20 ans sont distillés soit en colonne moderne en inox, soit en alambic en cuivre.

Degré d’alcool

Le Dictador 20 ans titre à 40° degrés.

Vieillissement

C’est un assemblage de différents rhums ayant vieilli de 14 à 24 ans et assemblé selon le système Solera. Les 20 ans indiqués sur la bouteille symbolisent une moyenne de l’âge du rhum. Mais avec le système Solera, il est très compliqué de se faire une bonne idée de la composition réelle.

Travail sur le rhum

C’est la partie la plus énigmatique de ce rhum. Le système Solera ne permet pas d’avoir une vue précise du travail fait sur le rhum. Et l’obscurité émanant autour de ce rhum n’invite pas à la confiance aux informations de Dictador.

Les ajouts

C’est un rhum système Solera et il est donc très difficile de savoir ce qui compose réellement ce rhum. Le Dictador 20 ans a été testé par Drecon et qu’aucun ajout de sucre ne semble avoir été détecté. Mais Cyril lui a fait analyser le rhum dans un laboratoire et il a été révélé un ajout de sucre de 10 g/L. Le degré du rhum est en fait de 40,6° ce qui permet de donner l’illusion sur le papier qu’il n’y a pas d’ajout de sucre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L’Arrangé Maison, l’interview

La couleur

La robe est d’un caramel profond. Mais bon comment être sûr que c’est une couleur naturelle ?

La dégustation du Dictador 20 ans Colombian rum

Arômes

Caramel, vanille, banane, épice, boisé torréfié.

Le nez

Au nez, sans surprise, les esters sont sur un caramel puissant. Les esters sont plus puissants que ce à quoi je m’attendais. Il a des arômes de vanille et quelques notes de banane, c’est clairement gourmand et même pâtissier. Il y a tout de même un léger fumé épicé qui donne une bonne note à ce doux parfum.

Avec l’aération, le caramel bien cuit prend encore un peu plus de place, un caramel pâtissier alors que les esters se sont légèrement estompés.

Le contraste entre le nez et la bouche

Ce rhum est assez linéaire, mais on peut être étonné par le contraste gourmand, sec entre le nez et la bouche. La dominante sur le caramel est au nez comme en bouche.

La bouche

En bouche, il est huileux et épais. Les esters montent vite en bouche sans être vraiment puissants. Le caramel est l’aromatique principale en bouche. Il est accompagné de note de vanille et de cacao. C’est légèrement piquant. Ce n’est pas aussi gourmand que le nez le laissait présager. Il y a un boisé torréfié bien marqué qui donne encore plus de caractère au caramel.

La finale

La finale est longue sur un petit poivré gris.

Mode de dégustation idéal

C’est surtout un rhum pour la mixologie. Dictador en fait la promotion de cette façon. Pour de jeunes amateurs, il peut également plaire en dégustation sec. Il est plutôt facile à apprécier et derrière une aromatique bien caramélisé, il affiche une belle complexité.

Rapport qualité/prix

Je le trouve un peu cher pour le type de rhum que c’est. Alors c’est vrai qu’il y a du rhum bien vieux qui le compose, mais cela reste un système Solera. Pour ce prix-là, j’irais sur d’autres rhums. Mais en restant dans les rhums de type hispanique, il est vrai qu’il offre un joli voyage.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai pris un bon plaisir avec ce rhum. Il m’a fallu un peu de temps pour bien le découvrir. Avec sa gourmandise au nez, j’ai eu peur qu’il soit plus que liquoreux, mais finalement beaucoup moins que prévu.

Complexité

C’est un rhum qui offre une belle complexité qu’il faut savoir chercher derrière le caramel. Il est assez simple et plaisant. Très intéressant pour les jeunes amateurs, il sera toujours l’occasion de se faire plaisir pour n’importe quel amateur.

La note

  • La transparence : 0/10

  • La bouteille : 5/5

  • Le travail sur le rhum : 2/5

  • Les ajouts : 0/5

  • La couleur : 3/5

  • Le nez : 16/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 3/5

  • La bouche : 15/20

  • La finale : 6/10

  • Le rapport qualité/prix : 1/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

  • Complexité : 3/5

La note globale de ce rhum est donc de 59 sur 100.

Où retrouver Dictador sur internet

  • Dictador dispose de son propre site ;
  • Vous pouvez retrouver la marque sur Facebook ;
  • Vous pouvez suivre Dictador sur Instagram, YouTube et Twitter.

Les commentaires Facebook sur ce rhum

La communauté est forte sur les réseaux sociaux et de nombreux commentaires sont faits sur les rhums. Je préfère me faire mon propre avis personnellement, mais cela reste une mine d’information et des avis qui peuvent être très différents du mien :

Sources

Conclusion

Alors que je commençais ma découverte de ce rhum de façon plaisante à la dégustation, j’ai fini par déchanter en apprenant tout ce qu’il y a autour ou plus exactement tout ce qu’il n’y a pas. La lecture de l’article de Durhum m’a fait tomber de haut. Mais je ne regrette pas de l’avoir trouvé dans le calendrier de l’avent. Cela m’aura permis de le découvrir avec un sample et de m’en faire une idée. Je n’irais pas acheter leurs bouteilles.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214