Menu Fermer

Hampden Estate Pure Single Jamaican Rum

Dans cet¬† article, je vous propose de plonger dans l’univers d’une des plus¬† traditionnelles des distilleries du monde, Hampden Estate.
Une histoire¬† et une tradition ancr√©e dans l’identit√© de la distillerie. Au point qu’elle est¬† une des rares distilleries qui fait du rhum comme on le faisait il y a plus de¬† 200 ans.
On touche l√† √† un v√©ritable savoir-faire et des pratiques qui semble, √†¬† beaucoup, tr√®s originale alors qu’elles sont vieilles de plusieurs si√®cles.
Forcément, les rhums proposés par Hampden Estate sont également atypiques  et ne plaisent pas à tout le monde.
Mais aujourd’hui, c’est ma distillerie pr√©f√©r√©e alors pour cette nouvelle¬† s√©rie d’articles autour des acteurs de l’univers du rhum, j’ai choisi de¬† commencer par Hampden.
J’esp√®re que¬† ce nouveau format va vous plaire.

Son Histoire

Alors que cela fait 242 ans que Hampden Estate produit du rhum, mais ce¬† n’est que depuis quelques ann√©es qu’elle a commenc√© √† produire du rhum sous son¬† propre nom, port√© par Luca Gargano et Velier qui ont su mettre en valeur le¬† savoir-faire de la distillerie pour les amateurs avertis. Hampden est une¬† distillerie qui produit du rhum destin√© √† la vente en vrac √† des brokers, il¬† sert ensuite principalement √† l’assemblage.
La distillerie se situe √† Trelawny, dans¬† la vall√©e de la reine d‚ÄôEspagne, non loin de la pointe ouest de l’√ģle, √† la¬† Jama√Įque bien s√Ľr.
L’Habitation Hampden (Great House) est¬† fond√©e 1743, mais il lui faudra 10 ans pour devenir une grande plantation¬† sucri√®re. Elle est alors la propri√©t√© de M. Archibald Stirling.
La distillerie ne commen√ßa √† produire du¬† rhum qu’en 1779. Ce rhum est alors vendu √† la Greate House Hampden¬† Estate.
Hampden Estate changera de propri√©taire¬† en 1827 quand le domaine est rachet√© par DO Kelly-Lawson. Elle ne restera pas¬† longtemps sous l’√©gide de la famille de Kelly-Lawson. Car la fille de DO, Ena¬† Kelly-Lawson √©pouse un M. Farquharson. √Ä la mort de Kelly, le domaine passera¬† dans le patrimoine des Farquharson.
En 2003, le domaine deviendra la¬† propri√©t√© de la Jamaica Sugar Company of Jamaica, mais elle ne le restera pas¬† longtemps. Malgr√© les efforts du gouvernement pour redresser la distillerie et¬† conserver les emplois, il se verra oblig√© de c√©der le domaine aux ench√®res.¬† C’est la Famille Hussey propri√©taire de l’Everglades Farms Ltd qui va reprendre¬† la distillerie et d√©velopper pour la premi√®re fois une gamme de rhum au nom de¬† la distillerie. La famille Hussey va √©galement r√©ussir partout o√Ļ le¬† gouvernement a √©chou√© en cr√©ant de nouveaux emplois et en dynamisant la r√©gion.
Depuis ses origines, la distillerie¬† Hampden n’a pas chang√© son mode de production du rhum. Un mode de production¬† traditionnel avec une mani√®re bien √† elle de faire fermenter le mo√Ľt pour¬† obtenir des rhums high esters (grand ar√īme). M√™me si le processus, la recette,¬† reste secr√®te, nous savons qu’elle fait une fermentation de 2 √† 3 semaines. Pour¬† favoriser et d√©clencher la fermentation naturelle, elle utilise des dunder,¬† vinasse et muck pit qui vont permettre une cr√©ation d’esters en tr√®s grande¬† quantit√©. La distillerie propose des Marks qui vont jusqu’√† 1600 g/hl d’√©l√©ments¬† non alcool dans le rhum. Rapidement, un mark est le nom que l’on donne √† une¬† cat√©gorie de rhum qui a un nombre d’esters pr√©cis. Rappelons que le rhum¬† agricole doit √™tre √† 225 g/hl. La distillerie pr√©tend pouvoir r√©aliser des rhums¬† allant jusqu’√† 3000 g/hl. Je n’ose m√™me pas imaginer ce que cela doit √™tre √† la¬† d√©gustation. De tout temps les rhums high esters ont √©t√© appel√©s les rhums¬† puants tellement leur ar√īme est puissant, mais avec 3000 g/hl, cela doit¬† vraiment bien porter son nom.

La fermentation et le terroir d’Hampden Estate

Il y a beaucoup de choses √† dire sur Hampden, son histoire en est une, mais¬† ce qui caract√©rise cette distillerie et forge son identit√©, c’est la mani√®re¬† avec laquelle elle proc√®de √† la fermentation du mo√Ľt de m√©lasse.
C’est donc sur ce¬† point que je veux mettre l’accent. En comprenant le¬† processus de fermentation de chez Hampden Estate, vous allez pouvoir comprendre¬† ce qui fait son identit√© aromatique.
La mélasse utilisée par la distillerie est issue de la canne à sucre de la  propriété.
Il y a un véritable terroir dans les produits Hampden, mais cela va bien  au-delà du produit de la terre.
La fermentation op√©r√©e par Hampden est un v√©ritable savoir-faire propre √†¬† Hampden. Je vous en ai un peu parl√© dans l’historique, mais on va aborder le¬† processus de fermentation un peu plus dans le d√©tail, car c’est cette¬† fermentation qui fait l’identit√© d’Hampden.
Hampden n’utilise aucune levure boulang√®re ni contr√īle strict de la¬† fermentation pour obtenir un mo√Ľt √©quilibr√© comme cela est fait dans la plupart¬† des distilleries. Hampden laisse faire la nature. Enfin, elle boost tout de m√™me¬† un peu la nature.
Hampden utilise plusieurs sources de production de bact√©ries qui vont¬† l’aider √† d√©velopper la fermentation d’un mo√Ľt.
Comme la plupart des distilleries qui font du rhum grand-ar√īme, elle¬† r√©utilise les vinasses (dunder), r√©sidu de la distillation des pr√©c√©dents rhums.
La fermentation est spontan√©e, elle se fait dans de grandes cuves en bois,¬† laiss√©es √† l’air libre pour que l’air, les bact√©ries, les insectes et plein¬† d’autres choses viennent participer √† la fermentation du mo√Ľt.
Mais la carte ma√ģtresse d’Hampden Estate, c’est l’utilisation du Muck pit.¬† Hampden creuse des tombes (ils les appellent litt√©ralement des tombes, cela en a¬† d’ailleurs la forme) √† m√™me la terre. Dans cette tombe, ils vont y verser de la¬† vinasse, des fruits pourris, de la bagasse et des fois des carcasses d’animaux.¬† La recette peut varier. Le tout est laiss√© √† fermenter, abandonn√©, pendant¬† plusieurs mois, voir plusieurs ann√©es. Cette pr√©paration est utilis√©e pour faire¬† le muck pit, une esp√®ce de boue ferment√©e qui va √™tre ajout√©e dans les cuves de¬† fermentation pour booster la fermentation.
Cette fermentation est tellement folle que l’on pourrait penser que c’est¬† Bob Marley qui en a fait la composition apr√®s s’√™tre tir√© un bon gros p√©tard.

L’identit√© aromatique d’Hampden Estate

Il y a une identit√© marqu√©e chez Hampden et qui me plait particuli√®rement,¬† une forte puissance p√©trolif√®re m√™l√©e de solvant, avec une aromatique fruit√© des¬† plus √©tonnante, beaucoup de fruits murs, voir m√™me pourris et une gourmandise¬† propre aux bonbons, l’impression d’entrer chez le confiseur alors qu’il est en¬† train de r√©aliser des bonbons candis.
Le fait de mentionner des fruits pourris dans l’aromatique ne d√©signe pas¬† un mauvais ar√īme, mais une note compl√©mentaire qui se m√©lange tr√®s bien avec le¬† c√īt√© p√©troli√®re des grands ar√īmes. En tout cas, je l’appr√©cie dans le parfum¬† g√©n√©ral, du moment qu’elle ne prend pas une trop grande place.
Je peux parfaitement comprendre que ces particularit√©s peuvent √™tre¬† rebutantes pour beaucoup d’amateurs. C’est particulier comme parfum. Et quand on¬† sait comment c’est fait, cela ne donne pas une image des plus saines.
Hampden a classifi√© ses diff√©rentes productions en fonction de la quantit√©¬† d’√©l√©ments non alcool, les marks. Je vais vous pr√©senter plus bas diff√©rents¬† rhums que j’ai d√©gust√© qui se diff√©rencie justement par leurs Marks. Du plus¬† l√©ger au plus lourd :
  • LFCH‚ÄČ: entre 85 et 120 g/hl
  • LROK‚ÄČ: entre 200 et 400¬† g/hl
  • HLCF‚ÄČ: entre 500 et 700¬† g/hl
  • Diamond H‚ÄČ(<¬†>¬†H) : entre 900 et¬† 1‚ÄČ000 g/hl
  • HGML‚ÄČ: entre 1‚ÄČ000 et 1‚ÄČ100¬† g/hl
  • C <¬†>¬†H‚ÄČ: entre 1‚ÄČ300 et 1‚ÄČ400¬† g/hl
  • <¬†>¬†DOK‚ÄČ: entre 1‚ÄČ500 et 1‚ÄČ600¬† g/hl
Je n’ai jamais go√Ľt√© de rhum pur issu¬† des deux derniers marks. C’est tellement puissant qu’il suffit de 1 √† 2 pour¬† cent de ces rhums pour totalement changer le profil d’un rhum l√©ger. Cela doit¬† m√™me √™tre dangereux de les boire pures tellement c’est puissant.

Un lien avec le Whisky

Je n’en parle pas souvent, mais pour le coup, il y a un lien √† faire avec¬† le whisky ici. Le whisky tourb√© peut √™tre consid√©r√© comme assez proche tout en¬† ne l’√©tant pas. Un fum√© tr√®s particulier et un univers clivant qui partage bien¬† les amateurs.
On aime ou on n’aime pas.

Laisser le verre s’a√©rer

J’ai un grand plaisir √† laisser mon verre s’a√©rer pendant que je lis ou que¬† je travaille √† mon bureau. Les effluves p√©trolif√®res sont des plus agr√©ables. Je¬† sais que cela n’est pas le cas pour tout le monde, mais personnellement j’adore.¬† C’est comme un diffuseur d’huiles essentielles sauf que l’huile est un peu¬† sp√©ciale.

Déguster le verre vide

Je n’en parle pas dans mes notes de d√©gustation, car elles sont d√©j√† bien¬† assez longues, mais il y a une √©tape de la d√©gustation que j’aime¬† particuli√®rement. Chez Hampden, cette √©tape prend tout son sens, car le plaisir¬† de la d√©gustation est intact et qu’il y a de nouvelles choses √† d√©couvrir. Cette¬† √©tape, c’est la d√©gustation du verre vide. C’est une d√©gustation qui se fait¬† √©videmment au nez. Vous allez pouvoir appr√©cier avec plus de facilit√© les ar√īmes¬† les plus complexes et les plus volatiles avec plus de facilit√© puisque vous¬† n’aurez plus la puissance des watts pour vous g√™ner.

Dégustation des rhums de chez Hampden

Vous avez √©t√© nombreux √† participer au sondage sur Instagram pour d√©signer¬† le rhum dont j’allais faire une d√©gustation en vid√©o et c’est tomb√© sur le Great¬† House Batch 1. Je n’aurais absolument pas pens√© √† celui-l√†, mon choix se serait¬† plut√īt port√© sur le Batch 2 ou celui de Twelve qui est juste √©norme. Je les ai¬† tous d√©gust√©s bien entendu. Et j’en ai d√©gust√© d’autres dont j’avais des¬† samples. Cela me permet de faire un petit tour d’horizon de ce que propose¬† Hampden. Je vous laisse d√©couvrir de fa√ßon courte et al√©atoire toutes les¬† d√©gustations que j’ai pu faire. Si vous voulez en savoir plus sur l’un de ces¬† rhums. J’ai fait des notes de d√©gustation que je r√©serve √† ma liste. Si vous ne¬† l’√™tes pas d√©j√†, je vous invite √† vous y inscrire, en plus de mes livres, vous¬† aurez acc√®s √† mes notes de d√©gustations.

Hampden Mark JMC Twelve

Apr√®s avoir d√©gust√© plusieurs rhums de chez Hampden, le passage au Twelve¬† qui √©tait la premi√®re expression d’un embouteilleur, j’ai √©t√© bluff√© par ma¬† d√©gustation. Tous les marqueurs Hampden sont bien pr√©sents avec une belle¬† puissance des watts et du p√©trolif√®re associ√© √† une tr√®s belle gourmandise. Il y¬† a une p√Ęte apport√©e par Twelve dans cet embouteillage. Certainement apport√© par¬† le petit vieillissement continental dans un autre f√Ľt. C’est un de mes deux¬† coups de cŇďur de cette d√©gustation.

Old Brothers Hampden <H>¬† 61.6¬į

Voil√† une expression int√©ressante de chez¬† Hampden. On y retrouve tous les marqueurs de chez Hampden et bien marqu√©s, les¬† notes p√©trolif√®res, le fum√© et cette gourmandise fruit√©e. Mais il y a aussi des¬† ar√īmes diff√©rents et surtout un citron bien plus marqu√© que d‚Äôordinaire.¬† Assur√©ment, une d√©couverte √† faire.

Le Liquoriste Hampden Jamaica Rum¬† 65¬į

Voil√† une tr√®s belle expression de¬† l‚Äôidentit√© d‚ÄôHampden avec un l√©ger plus de gourmandise. La puissante aromatique¬† p√©trolif√®re est des plus √©quilibr√©s. Si vous n‚Äôavez pas peur de vous frotter √†¬† des watts qui ont du caract√®re, je vous garantis une tr√®s plaisante¬† d√©gustation.¬† Mon deuxi√®me coup de cŇďur de cette d√©gustation. Trop content¬† d’avoir pu avoir un sample de ce rhum que j’ai d√©couvert gr√Ęce aux Compagnons du¬† Rhum.

Kill Devil Hampden 46¬į

Voilà une nouvelle expression des rhums  Hampden. C’est le premier rhum de chez Kill Devil que je déguste et j’ai encore  à apprendre ce que recherche à transmettre Kill Devil à travers ses sélections.  Il est toutefois intéressant de déguster un rhum Hampden qui ne semble pas être  de chez Hampden.
Simple, accessible et empreint d‚Äôune petite¬† douceur, l‚Äôaromatique est domin√© par une olive citronn√©e, malgr√© un c√īt√©¬† p√©trolif√®re tout de m√™me pr√©sent.

Hampden LROK

Un rhum qui p√Ętit d’un comparatif mal plac√©. Il est r√©duit √† 47 degr√©s et¬† il est donc bien moins folichon que les autres. Il est souvent compar√© aux Great¬† House ou au LROK de chez Velier pour dire qu’il est bien moins r√©ussi. Mais¬† c’est un rhum qui a une autre destin√©e. Personnellement, je le comparerais au¬† Mezan XO. Le LROK de chez Hampden est une porte d’entr√©e pour les jeunes¬† amateurs √† d√©couvrir Hampden. Les marqueurs y sont bien pr√©sents, avec plus de¬† l√©g√®ret√© et de douceur.

Hampden Great House Batch  1

Voil√† la premi√®re version haut de gamme vieux propos√©e par Hampden. Apr√®s¬† avoir d√©velopp√© les blancs et deux vieux qui ont eu un tr√®s bon succ√®s, avec¬† Great House, Hampden tente la gamme au-dessus pour toucher des amateurs plus¬† avertis. Et c’est une tr√®s belle r√©ussite. J’adore ce rhum. Avec le Great House,¬† Hampden cherche √† proposer des r√©f√©rences aussi int√©ressantes que celles de bons¬† embouteilleurs.

Hampden Great House Batch  2

Il y a un avis partag√© entre le batch 1 et¬† le batch 2 sur celui qui est le meilleur. Je ne cacherais pas ma pr√©f√©rence pour¬† celui-ci que je trouve plus profond et plus complexe. C‚Äôest un rhum qui¬† s‚Äôappr√©cie avec du temps. Laissez-lui vraiment le temps. Il vous offrira un¬† voyage des plus riche. Une tr√®s belle expression de chez Hampden, presque¬† accessible pour un Hampden. L‚Äô√©volution de la gourmandise fruit√©e vers une¬† gourmandise p√Ętissi√®re juste accompagn√©e par le bois√© ne pourra que plaire aux¬† amoureux des rhums high esters.

Hampden Estate 46

Cette premi√®re version r√©duite de¬† l‚Äôexpression Hampden se rend accessible √† tous et donc une belle porte d‚Äôentr√©e¬† √† cette magnifique distillerie. Vous pourrez y d√©couvrir tous les marqueurs de¬† l‚Äôidentit√© d‚ÄôHampden, mais avec subtilit√© et √©quilibre, la caract√©ristique¬† p√©trolif√®re, le fruit bien m√Ľr, un bois√© √©pic√© et une plaisante gourmandise.¬†¬† D√©sol√©, je n’avais pas de sample de la version Overproof et je ne peux pas vous¬† donner mon avis sur ce rhum. Ma derni√®re d√©gustation remonte √† trop¬† loin.

Habitation Velier Hampden LROK  White

Le petit blanc qui se balade dans la s√©lection, je ne parle pas du Rum Fire¬† qui est purement fait pour le cocktail √† mon go√Ľt. Ce rhum est une bombe. Rien que de le verser dans le¬† verre est d√©j√† une explosion aromatique. Malgr√© que ce soit un blanc, il offre¬† une grande richesse aromatique et une belle √©volution. Pure expression de chez¬† Hampden, il vous emm√®nera dans un superbe fruit√© emprunt de notes p√©trolif√®res¬† clairement dominantes.
Son peps le rend des plus idéals pour la  réalisation de cocktails funky.

Hampden LROK Habitation Velier

C’est un de ceux que j’aime beaucoup dans¬† la s√©lection. Ce n’est pas un coup de cŇďur, mais j’aime beaucoup revenir¬† r√©guli√®rement sur cette gourmandise qui fait tr√®s bonbon et qui se m√™le¬† tellement bien au c√īt√© p√©trolif√®re. Une magnifique expression de chez Hampden¬† pour moi.

Habitation Velier Hampden LFCH¬† 60.5¬į

Voilà un rhum qui a besoin de temps. Si je  vous dis de prendre le temps de déguster un rhum pour en apprécier l’évolution,  c’est une condition indispensable pour pleinement apprécier ce rhum.
Il commence par une douceur fruit√©e et va¬† doucement √©voluer vers une puissante fra√ģcheur. Un rythme qui va √©galement se¬† retrouver en bouche avec un bois√© bien plus marqu√© qu‚Äôau nez.

Habitation V√©lier Hampden <>H¬† 62¬į

Voilà un rhum qui va vous étonner par sa  puissance. Vous allez les sentir les 62 degrés. C’est une expression toute en  folie de l’identité d’Hampden. Vous allez découvrir un fruité gourmand et  pétrolifère accompagnée d’un piquant des plus puissants.

Blackadder Raw Cask Hampden¬† 56,1¬į

Il y a une expression un peu différente  dans ce rhum Hampden. Une gourmandise un peu plus développée et une richesse  aromatique très développée et très bien intégrée. Les marqueurs Hampden sont  tout de même bien présents, mais tout de même légèrement différents. C’est très  intéressant comme dégustation.

Conclusion

Cet article est d√©j√† bien assez long et je¬† pense vous avoir donn√© l’essentiel. Si vous voulez en savoir plus sur cette¬† superbe distillerie, je vous ai ajout√© quelques liens ci-dessous, vers d’autres¬† articles dont j’ai beaucoup appr√©ci√© la lecture.
Maintenant, pour se plonger pleinement dans¬† cet univers, il n’y a plus qu’√† go√Ľter. Vous pouvez facilement trouver un sample¬† de quelques-uns des rhums dont je vous ai parl√© sur Rhum Attitude. Cherchez Hampden Estate.

Si tu as aim√© cet article, partage-le sur Facebook ou Tweeter, cela m‚Äôaide beaucoupūüėČ. Et si tu trouves que je dis de la merde, surtout ne faites rien, tu risquerais de me faire de la pub involontairementūüėú.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Rhum Arrang√© Mangue Passion [8/365]

N’oublie pas qu’un rhum partagé est un plaisir décuplé.

Mais aussi que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214