Menu Fermer

Comment faire un rhum arrangé au Tamarin ?

Dans cet article, je te propose de voir « comment faire un Rhum Arrangé au Tamarin ». Tu vas voir, c’est d’une grande simplicité.

Alors par contre, cela fait un bon moment que j’ai réalisé ce rhum. Il a 17 mois de macération. Ce n’est pas ce que j’avais prévu à la base, mais les allé à de la vie ont fait que je ne conclus cette vidéo que maintenant.

Et il y a un autre Rhum arrangé qui a subi le même retard dont je vais faire le retour prochainement.

Alors qu’est-ce que le Tamarin ? Je suis sûr qu’il en a qui vont adorer.

Qu’est-ce que cela peu bien donner en arrangé ?

On voit cela tout de suite après le générique.

Pourquoi faire un Rhum Arrangé au Tamarin ?

C’est complètement par hasard que j’ai découvert le Tamarin. Je ne connaissais pas du tout ce fruit avant de tomber dessus. Faire des rhums arrangés me permet de faire des découvertes étonnantes.

Oui, j’ai découvert le tamarin en cherchant des fruits à faire macérer dans du rhum. Au détour des étales, je suis tombé sur cette boite. Je me suis renseigné vite fait sur ce fruit et j’ai voulu le tester.

Je l’ai bien entendu goûté tel quel pour savoir si j’allais aimer et j’ai adoré. C’est sucré. C’est une petite douceur difficile à décrire autrement qu’en disant que cela a le goût du tamarin. Je vous recommande de tester.

À ce moment là, il n’y a plus qu’à tester la macération.

Rhum Montebello et tamarin

Caractéristiques du rhum arrangé au tamarin

Type de rhum

C’est un rhum arrangé au fruit qui sera le tamarin.

La bouteille

C’est un test que j’ai fait dans une bouteille de 75 cl.

La recette du rhum arrangé au tamarin

La recette est des plus simple. Il y a aura juste une partie un peu délicate avec le décorticage de la coque du Tamarin. Elle est très simple à casser, mais justement, comme elle est simple à casser, elle est friable et il y a toujours quelques morceaux qui se collent au fruit. Il faut les tous les enlever délicatement et aussi enlever la membrane qui relie les fruits.

Pour une bouteille de 75 cl :

  • remplir au 2/3 la bouteille avec le Tamarin, environ une vingtaine de fruits ;

  • compléter avec du rhum pur jus de canne.

C’est tout pour la recette que je vous présente ici. Vous pouvez bien entendu l’arranger à votre sauce. Vous pouvez par exemple ajouter une gousse de vanille.

Je ne recommande pas d’ajouter de sucre, le tamarin est déjà bien assez sucrant. Vous pourrez toujours ajouter du sucre en fin de macération si cela ne vous convient pas.

La macération du rhum arrangé au tamarin

Alors habituellement, je recommande de faire au moins 3 à 6 mois de macération pour ce genre de rhum arrangé. Vous allez voir à la dégustation que laisser macérer plus d’un an apporte vraiment un plus.

Il faut savoir être patient.

Je recommande donc une macération d’un minimum d’un an pour cette recette de rhum arrangé au tamarin.

Le prix de revient de la recette

Pour une bouteille de 75 cl, cela ne revient pas trop cher.

  • 50 cl de rhum environ à 15 euros le litre ;

  • 20 Tamarins pour environ 1 euro.

C’est à noter parce que c’est rare, mais j’ai réussi à faire un rhum arrangé qui me revient à moins de 10 euros.

Originalité de la recette

C’est une recette que je trouve personnellement originale puisque je ne connaissais pas le tamarin. Mais avoir vu quelques publications sur le sujet sur internet, je sais que c’est un fruit régulièrement utilisé pour faire des arrangés. En même temps, c’est un fruit que l’on trouve facilement dans les îles.

rhum arrangé au tamarin

Degré d’alcool

Il est entre 45 et 40 degrés d’alcool. Pas de sucre ajouter dans la préparation ni de dilution quelconque, mais le tamarin apporte tout de même une bonne dose de sucre.

Vieillissement

Pas de vieillissement pour ce rhum. Macération dans un bocal en verre et c’est du rhum blanc agricole. Nous verrons tout de même à la dégustation qu’il y a des notes boisées qui ressortent au nez et je pense qu’elles doivent venir de l’écorce du fruit qui doit rester sous forme de résidu dans la macération.

La couleur

Alors vous avez vu comme le tamarin s’est gorgé de rhum. Ils sont presque aussi gros qu’avec leur coque. Cela m’a étonné la première fois que j’ai vu ça chez un autre amateur. J’ai cru qu’il avait mis le tamarin avec la coque à macérer. Mais non ! C’est un fruit qui se gorge particulièrement bien du liquide dans lequel il baigne.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Saint James 12 ans – rhum vieux [40/365]

Dans le verre, c’est d’un magnifique cuivré, plutôt profond. Même si c’est assez clair, il y a tout de même un peu de dépôt.

La dégustation du rhum arrangé au tamarin

J’avais eu l’occasion de le déguster avec des amis au bout de 6 mois de macération. C’était pas mal, mais le Montebello était encore très présent. 17 mois de macération, cela va donner vraiment autre chose. Je vais aussi pouvoir illustrer la différence que donne une macération de 6 mois comparé à une macération de plus d’un an.

Le nez

J’ai été bluff par ce nez très gourmand et fruité. Je ne dirais pas que c’est pleinement le tamarin que je sens au nez, c’est un doux fruité, légèrement acidulé et accompagné de notes de fruits à coque et d’un petit boisé que je n’attendais pas du tout dans ce rhum arrangé. C’est peut-être dû à la particularité de ce fruit qui est protégé par une coque qui ressemble à de l’écorce. Il y a forcément un peu de cette écorce qui est resté sur le fruit et qui a dû apporter cette note.

En comparaison avec la dégustation à 6 mois, c’est la douceur et le pur jus de canne qui change. Le Montebello était encore bien présent à 6 mois et il était donc encore empreint d’une belle fraîcheur qui était bien présente malgré une petite douceur intéressante.

La bouche

En bouche, le tamarin se révèle pleinement. J’ai l’impression de n’avoir que cela en bouche. Il y a une belle puissance qui est tout de même bien adoucie par la gourmandise du fruit.

Lors de ma dégustation, je m’étais enfilé un tamarin un peu avant pour me rappeler le goût du fruit et j’ai vraiment eu l’impression d’avoir le fruit en bouche quand j’ai bu l’arrangé.

Le souvenir de la dégustation à 6 mois est plus diffus. Je me rappelle le poivré de la canne fraîche et une petite douceur naissante, mais je ne pourrais plus affirmer avoir ressenti le fruit. En tout cas clairement pas au niveau de cette dégustation à 17 mois.

La finale

La finale est moyenne. Je suis assez étonné de cela. Elle reste plus longtemps que je ne l’aurais cru. Elle est surtout sur la douceur et l’acidité du fruit accompagné d’une petite amertume.

Retrouve-t-on les arômes de la macération ?

Pour le coup, c’est clairement le cas.

Mode de dégustation idéal

Ce rhum arrangé peut se déguster autant pur qu’en punch avec quelque jus de fruits que ce soit. Il a tout de même une très belle aromatique et se sirote facilement. Attention à ne pas se faire avoir. Je pense qu’il est aussi piégeant que le rhum à la banane flambée.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai pris un grand plaisir à faire cette dégustation qui m’a encore permis d’apprendre quelque chose. Ce qui aurait pu être considéré comme une erreur d’avoir oublié la bouteille a été la source d’une belle leçon et j’en suis très heureux.

J’avais déjà fait un test de ce type avec des rhums arrangés, mais les résultats n’avaient pas été des plus concluants, surtout parce que les rhums utilisés pour bases n’étaient pas ceux que je préfère.

La note

  • La bouteille : 4/5

  • Difficulté de la recette : 5/5

  • Originalité : 4/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 16/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 3/10

  • La bouche : 17/20

  • La finale : 5/10

  • Retrouve-t-on les arômes de la macération : 10/10

  • Mon plaisir à la dégustation : 10/10

La note globale de ce rhum est donc de 78 sur 100.

À vous de jouer

Si vous ne connaissez pas le Tamarin, je vous invite à le tester. Goutez-le tel quel pour vous faire une idée de son goût. Tout le monde ne va peut-être pas aimer. Et ensuite, faites une macération avec votre rhum blanc préféré.

Comment faites-vous vos rhums arrangés ?

Êtes-vous satisfait de vos productions ? Prenez-vous du plaisir à les déguster et est-ce que vos amis y prennent plaisir ?

Il est important de trouver votre plaisir en premier. C’est avant tout pour vous que vous confectionnez un rhum arrangé.

Si vos créations ont du succès auprès de vos amis, ce n’est que du plus.

Dites-moi si vous avez des difficultés particulières dans la confection d’un rhum arrangé. Je voudrais vous proposer dans mes prochaines vidéos des astuces particulières pour pallier à des difficultés que l’on peut rencontrer dans la confection d’un rhum arrangé et autant traiter en priorité les difficultés que vous rencontrez.

Conclusion

Voilà une belle découverte, une belle leçon et une expérience qui m’a donné beaucoup de plaisir. J’espère que la lecture de cet article vous aura bien plu également.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook ou Tweeter, cela m’aide beaucoup😉. Et si vous trouvez que je dis de la merde, surtout ne faites rien, vous risqueriez de me faire de la pub involontairement😜.

N’oubliez pas qu’un rhum partagé est un plaisir décuplé.

Mais que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214