Menu Fermer

Comment faire un rhum arrangé aux cannelés ?

Dans cet article, je vais vous montrer comment faire un rhum arrangé aux cannelés. Une recette très simple à réaliser et très gourmande. Qui n’aime pas les cannelés ? L’idée de retrouver les saveurs pâtissière dans un rhum arrangé me faisait envie depuis bien longtemps.

Pourquoi faire un rhum arrangé aux cannelés ?

J’aime beaucoup les cannelés. Ma sœur en fait régulièrement et ce sont des pâtisseries moelleuses que l’on peut gober en une bouchée. C’est un véritable délice et il faut savoir se retenir si l’on ne veut pas trop en manger.

J’aime particulièrement quand il y a une bonne dose de calvados dans la recette.

Ce que je voulais obtenir avec recette, c’est une texture pâtissière en bouche.

De la farine et du sucre, il y a de bonnes chances de pouvoir épaissir la texture en bouche et d’apporter une expérience gustative différente de ce que j’ai l’habitude de boire.

Pour obtenir ce résultat, de nombreuses recettes de pâtisseries peuvent faire le job. J’ai juste utilisé la pâtisserie qui m’inspirait le plus.

Quelle recette de cannelés utiliser ?

Comme pour beaucoup de pâtisseries, il y a plusieurs recettes de cannelés. Voici la recette que j’ai utilisée pour mon rhum arrangé.

Les ingrédients

  • 25 cl de Lait demi-écrémé

  • Une gousse de vanille

  • 25g de beurre demi-sel

  • 2 oeufs

  • 100g de sucre de canne

  • 50g de farine

  • 4 cl de rhum

Comment réaliser la recette ?

  1. Commencer par faire chauffer le lait avec la vanille.

  2. Une fois le lait vanillé bouilli, retirez-le du feu et ajoutez le beurre demi-sel.

  3. Mélangez les oeufs et le sucre sans les blanchir.

  4. Enlever la gousse de vanille et ajoutée doucement dans le mélange oeuf/sucre en mélangeant à l’aide d’un fouet.

  5. Ajoutez la farine tamisée en une seule fois et mélangez jusqu’à obtenir un résultat homogène et sans grumeaux.

  6. Ajoutez le Rhum.

  7. Laisser reposer au réfrigérateur au moins 12h.

  8. Préchauffez votre four à 220°C.

  9. Remplissez les moules.

  10. Enfournez. À 220°C pendant 20 minutes, puis à 180°C pendants 1h20 minutes.

Caractéristiques

Type de rhum

C’est un rhum arrangé pâtissier aux cannelés.

La recette

La recette est des plus simple :

  • 70 cl de Rhum agricole à 55° ;

  • 8 cannelés ;

La macération

C’est un rhum arrangé qui nécessite une macération longue. Les cannelés ont besoin de bien s’imprégner de rhum avant de rendre une partie de leur texture et aromatique. 3 mois sont un minimum.

Le prix de revient de la recette

Comme c’est un test, ce n’est pas cher, mais je vais vous donner là une recette pour 1 litre de rhum.

  • 70 centilitres de rhum à 15 euros le litre ;

  • 8 Cannelés, 3 euros.

C’est bien moins cher de faire ses propres cannelés. Cela revient à 15 euros le rhum arrangé, ce qui n’est pas trop cher.

Originalité de la recette

C’est la première fois que je réaliser cette recette, mais je sais que c’est une recette qui reste assez classique. Si vous allez sur le groupe des épicuriens, vous pourrez constater que nombreux sont les amateurs qui ont tenté cette recette.

Degré d’alcool

Il est entre 45 et 5 degrés d’alcool. Je n’ai pas ajouté de sucre dans la préparation, mais il y en a tout de même dans les cannelés. Cela a donc une incidence dans le résultat final.

C’est ma préférence de minimiser le sucre dans mes rhums arrangés. Si vous souhaitez ajouter du sucre, je vous recommande d’utiliser du sirop de batterie ou du sucre de canne non raffiné. Le degré d’alcool en sera alors affaibli et le résultat sera également plus doux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Caroni 15 ans Velier – Trinidad Rum [64/365]

La couleur

Il a une robe paille assez claire et aussi trouble.

La dégustation

Arômes

Canne fraîche, caramel, farine, pâtissier.

Le nez

Au nez, ce qui est très plaisant, c’est qu’il y a tout de suite une belle petite gourmandise. Comme le sucre des cannelés est caramélisé, c’est une gourmandise sur du caramel cuit que j’ai au nez.

Par contre, la canne fraîche est toujours bien présente. Je suis heureux de ne pas avoir ajouté de sucre à la recette. Cela permet malgré la canne fraîche de pouvoir s’exprimer encore malgré la longue macération. Et surtout cela permet de garder une belle puissance.

Il y a un duel au nez entre le caramel et la canne fraîche. Ce n’est pas aussi bien lié que dans certains rhums vieux où j’ai pu trouver un caramel et une canne fraîche en pleine harmonie.

Il y a aussi de petites notes d’amande.

Le côté pâtissier des cannelés n’est pas très présent au nez toutefois. J’espère qu’il le sera en bouche.

Contraste entre le nez et la bouche

Il y a un joli contraste avec ce rhum arrangé. Le rhum agricole est toujours bien présent et surtout au nez. En bouche, la gourmandise est bien plus grande qu’au nez et surtout le côté pâtissier se révèle pleinement.

La bouche

En bouche, le cannelés prend toute sa place. Les esters sont bien présents et imprègnent le palais avec un beau piquant. Les cannelés apportent une belle gourmandise en bouche. Il y a bien entendu un joli caramel. Mais il y a surtout une texture huileuse et épaisse en bouche. Elle est gourmande. Le cannelé apporte le côté pâtissier que j’attendais, une pointe de farine. J’ai la sensation d’avoir le cannelé en bouche et de le croquer.

C’est surtout cette épaisseur en bouche qui me fait plaisir.

La finale

La finale est moyenne, le poivré de la canne fraîche est encore présent, légèrement atténué par le caramel, mais toujours bien présent.

Retrouve-t-on les arômes de la macération ?

Au nez, je retrouve parfaitement le côté caramel des cannelés.

Mais c’est en bouche que le côté pâtissier des cannelés s’exprime pleinement.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum arrangé qui se déguste pur.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai pris un grand plaisir à faire cette dégustation et surtout, j’ai pris plaisir à retrouver exactement ce que j’attendais de cette macération.

La note

  • La bouteille : 2/5

  • Difficulté de la recette : 5/5

  • Originalité : 3/5

  • La couleur : 2/5

  • Le nez : 16/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 7/10

  • La bouche : 18/20

  • La finale : 7/10

  • Retrouve-t-on les arômes de la macération : 10/10

  • Mon plaisir à la dégustation : 10/10

La note globale de ce rhum est donc de 80 sur 100.

Conclusion

C’est la première fois que je fais un rhum arrangé pâtissier. J’ai longtemps hésité à faire ce genre de recette parce que j’avais peur du résultat. J’avais peur que les cannelés se désagrègent dans le rhum.

Mais avec quelques recherches et les retours de confection d’autres amateurs, j’ai évacué mes doutes et j’ai pu lancer cette macération.

Je suis très content du résultat.

Est-ce que cette recette vous intéresse et voudriez-vous la tester ?

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook ou Tweeter, cela m’aide beaucoup😉. Et si vous trouvez que je dis de la merde, surtout ne faites rien, vous risqueriez de me faire de la pub involontairement😜.

N’oubliez pas qu’un rhum partagé est un plaisir décuplé.

Mais que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214