Menu Fermer

Forsyths White WP 57° – Habitation Velier [25/365]

Un rhum blanc puissant et marqué par des éthers très frais. Le Forsyths White WP 57° est un rhum de mélasse qui puise tous ses arômes dans une fermentation exceptionnellement longue. Un rhum étonnant qui n’est pas pour toutes les bouches.

Ma rencontre avec le Forsyths White WP 57°

Ce n’était clairement pas un rhum sur lequel je regardais pour le moment. J’ai eu l’occasion de goûter à des Jamaïcains et je me trouve complètement perdu dans ces dégustations. Je n’ai pas encore le nez ou la bouche pour vraiment les comprendre. J’ai encore beaucoup de mal à voir au-delà de l’éther.

Mais j’ai eu l’occasion de déguster ce rhum lors de la soirée dégustation de Rhum Attitude. Je ne pouvais pas ne pas m’y frotter. Je l’ai bu juste après le Manutea Tahiti pour avoir un contraste complet. Et c’est vraiment différent. Cela a beau être deux rhums, ce n’est pas du tout la même boisson.

Bien sûr, il y a les éthers, mais j’ai tout de même été bluffé par ce parfum. Je n’avais goûté qu’à des vieux pour le moment et l’éther sur celui-ci était beaucoup plus frais que dans mes souvenirs avec les vieux. Je l’ai trouvé très agréable. Il y avait quelque chose à découvrir avec ce rhum que je n’aurais certainement pas été capable de déceler il y a encore un mois. Quand je vois les progrès que j’ai faits en même pas l’espace d’un mois, j’ai bon espoir d’atteindre mon objectif au bout d’un an.

L’histoire du Forsyths White WP 57°

L’habitation Velier est une toute récente marque de chez Velier. Elle a été créée en 2015 pour distribuer un rhum jamaïcain distillé en Pot-still. Ce sont des rhums réputés n’ayant pas subi d’ajout.

C’est encore là une entreprise signée Luca Gargano, le virtuose italien du rhum qui sait trouver les perles pour les redistribuer avec son style bien à lui. Il est évident qu’il aime le rhum, mais c’est aussi un commercial redoutable. Depuis 1983, année où il a rejoint Velier, il n’a cessé de développer la marque en dénichant des trésors qu’il aura sus parfaitement su mettre en valeur pour attirer les amateurs de tous bords. Oui, parce que même des amateurs qui ne sont pas fans des rhums anglais sont tout de même tentés de goûter ces rhums.

Les rhums de la distillerie Worthy Park Distillery sont donc l’une de ses dernières trouvailles. Et cela a le mérite d’être vraiment intéressant. En tout cas j’ai trouvé ce Forsyths White WP 57° tout à fait accessibles. C’est un rhum bien différent de ce que j’ai pu goûter jusqu’ici, mais il y a beaucoup d’intérêt à y trouver.

Worthy Park Distillery est la plus ancienne distillerie jamaïcain encore en activité. Elle a été créée en 1670. Elle avait cessé toute activité en 1955, mais a repris la distillation en 2005. La particularité de ce rhum est sa fermentation exceptionnellement longue, 3 mois. Ce rhum qui est donc particulièrement aromatique s’exprime avec de très forts éthers.

Caractéristiques

Région

Le Forsyths White WP 57° est un rhum produit en Jamaïque, mais distribué par l’Habitation Velier qui est italienne.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les rhums de mélasse sont-ils tous sucrés ?

Type de rhum

C’est un rhum blanc issue de mélasse.

La bouteille

La bouteille est d’inspiration anglaise. Plutôt plate comme une grande flasque. L’étiquette met en avant l’alambic en cuivre qui est la marque de fabrique de Worthy Park.

Mode de distillation

Ce rhum est distillé en alambic traditionnel discontinu (Pot-Still).

Degré d’alcool

Il titre à 57° degré d’alcool.

Vieillissement

C’est un rhum blanc, il n’y a pas de vieillissement.

La couleur

Claire comme de l’eau.

La dégustation

Le nez

Le nez est clairement marqué par l’éther, mais un éther très frais. On sent directement la colle, puissante et végétale. C’est étonnant. Les fruits bien murs viennent avec un certain temps d’aération. De la banane cuite et caramélisée se fait sentir.

La bouche

La bouche est un grand mélange de saveurs. La longue fermentation s’exprime pleinement en bouche. Elle est puissante et végétale. À la deuxième bouche, les fruits se font sentir. Des fruits exotiques confits. Il y a également des notes de pains d’épices.

La finale

La finale est extrêmement longue, complètement sur les éthers.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum exceptionnel qui se boit sec.

Mes impressions

Ce nez était très étonnant. J’ai vraiment voulu le comprendre et je l’ai laissé s’aérer. J’ai fini par sentir le fruit. Mais je pense qu’il a encore bien plus à exprimer.

La bouche m’a été très difficile à comprendre. J’ai repris un verre pour pouvoir sentir quelque chose. C’est avec cette deuxième bouche que j’ai découvert des fruits derrière l’éther qui est puissamment présent.

Cette finale n’en finit pas. Je ne saurais en dire la longueur, j’ai bu deux bons verres d’eau pour pouvoir goûter un autre rhum derrière. C’est vraiment étonnant comment elle s’est imprimée dans ma gorge.

Ce n’est pas le genre de rhum que je préfère. Mais il est vraiment exceptionnel. Je lui mets la note de 3,5/5.

Ils parlent du Forsyths White WP 57°

Difficile d’avoir des informations sur cette bouteille. Velier est une marque très connue maintenant, surtout pour les Caroni :

  • Velier dispose de son propre site, mais il est en italien et de toute façon la page pour ce rhum est des plus succincte. Il est tout de même impressionnant de voir toutes les références qu’ils proposent ;
  • Vous pouvez retrouver la marque sur Facebook;
  • Je n’ai trouvé ce rhum que chez peu de cavistes. Vous pouvez la trouver chez Rhum Attitude qui propose pour le coup une note de dégustation intéressante assez proche de ma propre appréciation avec beaucoup plus d’expérience ;

Conclusion

Cette expérience était vraiment à faire ou à ne pas louper. Je ne pense pas que j’étais prêt à apprécier ce genre de rhum, mais cela n’en reste pas moins une dégustation intéressante et instructive. J’y reviendrais nécessairement et je pourrais alors voir, si mon palais a évolué avec le temps.

C’est un rhum vraiment particulier. Il est évident que tout le monde ne peut pas l’aimer. Mais il faut le goûter pour s’en faire une idée. Si vous ne le connaissez pas, je ne vous recommande pas d’en acheter une bouteille directement. Essayez-le, chez votre caviste s’il en a une en démonstration ou lors d’une dégustation comme je l’ai fait.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum qui est partagé est un plaisir qui est doublé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214