Menu Fermer

HSE Sherry Finish Millésime 2002 [161/365]

Vous voulez un rhum millésimé ? Vous voulez un rhum avec un superbe finish ? Et bien je vous propose le HSE Sherry Finish Millésime 2002. C’est le premier Sherry Finish de la gamme des Finish de HSE et peut-être le meilleur.

La dégustation en vidéo

Transcription de la vidéo

Afficher la transcription

Ma rencontre avec le HSE Sherry Finish Millésime 2002

Depuis ma découverte du HSE Sauternes Finish que j’ai adoré, je suis très curieux de la gamme des finish que développe HSE. Ce sont souvent des rhums assez chers et je ne peux pas tous me les offrir. Il y a quelque temps j’ai été discuter avec mon caviste « l’Adresse Gourmande ». Comme beaucoup de cavistes, il propose plusieurs rhums HSE, dont certains Finish. Il m’a conseillé de prendre le HSE Sherry Finish Millésime 2002 dont il lui restait un exemplaire. Il m’a dit qu’il ne fallait pas que j’hésite à le prendre, car il était sûr que cela me plairait et que je n’aurai peut-être pas d’autres occasions de me l’offrir.

Il y a plusieurs millésimes du Sherry Finish, le 2002 a été le premier et pour mon caviste, c’est certainement la meilleure édition. J’ai aussi eu l’occasion de me procurer le HSE Sauternes Finish qui est également magnifique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Excellence Rhum Hampden LROK – Jamaïque [74/365]

L’histoire du HSE Sherry Finish Millésime 2002

Saint-Étienne

À la fin du 19e siècle, les sucreries de Martinique ferment une à une. C’est en 1882 que Amédée Aubéry rachète Saint-Étienne et transforme la sucrerie en distillerie agricole. Dans cette aventure, il va moderniser la distillerie et l’agrandit.

En 1909, la famille Simonnet rachète la distillerie et développera son activité jusqu’en 1980. Comme beaucoup de distilleries, Saint-Étienne souffrira du désamour de la métropole pour le rhum dans les années 70 et 80. Ce n’est que 14 ans plus tard avec la reprise de Yves et José Hayot que la marque sera relancée pour redevenir l’un des fleurons du rhum en Martinique.

Rhum AOC

En 1996, la maison Saint-Étienne a profité de la création de l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique. Yves et José Hayot se sont pliés au cahier des charges très exigeant de l’AOC pour pouvoir en bénéficier. Les rhums HSE sont donc AOC.

Le rhum HSE Sherry Finish Millésime 2002

HSE s’essaye à de nombreux finish pour proposer des produits originaux et d’exception à ces clients. Ils ont appelé cette gamme « finition du monde ». Ce sont des bouteilles en séries limitées. Après 6 ans de vieillissement en fût de chêne, ce rhum a bénéficié d’une finition en fûts de Sherry provenant des chais de Ian Mac Leod Distillers en Écosse.

Caractéristiques

Marque

Le HSE est un rhum vendu sous la marque HSE.

Transparence de la marque

L’AOC Martinique garantit une certaine qualité pour les produits de la marque. Il n’y a pas d’ajout dans ce rhum et sa conception est bien détaillée. Rien n’est caché.

Région

Ce rhum a été produit et embouteillé en Martinique.

Type de rhum

C’est un rhum vieux agricole bénéficiant de l’Appellation d’Origine Contrôlé Martinique.

La bouteille

Toujours cette forme de bouteille classique, mais massive, typique de chez HSE. C’est une bouteille de 70cl.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve autour des 140 euros.

Où la trouver ?

Je ne l’ai trouvé que sur Excellence Rhum. Il est peut-être encore possible de le trouver dans d’autres caves spécialisées.

Mode de distillation

Le jus de canne est distillé en colonne et il en sort un rhum de coulage qui titre à 73°.

Degré d’alcool

Le HSE Sherry Finish Millésime 2002 titre à 45 degrés.

Vieillissement

Ce rhum est dans un premier temps vieilli en fûts de chêne et bénéficie en suite d’une finition en fûts de Sherry provenant des chais de Ian Mac Leod Distillers en Écosse.

Pour ceux qui ne sauraient pas, le sherry n’est pas un alcool de cerise. C’est un vin auquel on a ajouté de l’eau-de-vie. C’est une confection hispanique qui donne un vin très apprécié des connaisseurs. L’ajout d’eau de vie permet au vin de ne pas s’oxyder trop vite au contact de l’air et cela en fait un vin avec une plus forte teneur en alcool. L’utilisation de ce genre de fût pour la finition permet de donner des arômes de fruits rouges au rhum.

Travail sur le rhum

Ce rhum fait partie d’une gamme particulière chez HSE, les « Finish ». De par leur confection particulière, certains n’ont pas pu avoir l’AOC Martinique, car ils sortent du cahier des charges. Mais ils ont là un désir de travailler différentes maturations et ainsi de développer des aromatiques étonnantes.

Le respect de l’AOC Martinique est déjà un gros travail en soi, car le cahier des charges est strict.

Les ajouts

Aucun ajout dans ce rhum.

Le HSE Sherry Finish Millésime 2002 n’a pas été testé par Drecon. Mais les tests sur d’autres rhums d’HSE révèlent qu’aucun sucre n’est ajouté.

La couleur

La robe est d’un magnifique caramel avec des reflets dorés. Il y a de multiples et fines larmes.

La dégustation du HSE Sherry Finish Millésime 2002

Arômes

Boisé, fruits rouges, tanniques, agrumes, vin, cacao torréfié.

Le nez

Au nez, les esters sont bien puissants malgré qu’il ne fasse que 45°. C’est une magnifique explosion aromatique. Il y a un magnifique boisé, bien présent et légèrement mouillé. Il y a également un superbe fruité, des fruits rouges bien marqués et tanniques. Pour compléter le parfum, il y a de petites épices légèrement piquantes.

Avec un peu d’aération, il y a des notes d’agrumes qui viennent sublimer le parfum.

Le contraste entre le nez et la bouche

C‘est un contraste qui n’est pas foufou. Mais cela ne gâche rien au voyage qu’offre ce rhum. C’est tellement beau au nez que l’on prend beaucoup de plaisir à le retrouver en bouche.

La bouche

En bouche, on part sur une texture huileuse. Derrière un semblant de douceur, les esters prennent le palais avec une belle puissance et installent le boisé. Le fruit rouge est toujours présent, bien tannique. C’est du vin. Ce côté vineux apporte une belle puissance et une rondeur à ce rhum avec une belle gourmandise. Après une deuxième gorgée, il y a un cacao torréfié qui fait son apparition, c’est délicieux.

La finale

La finale est longue, très longue sur un poivré gris, blanc très frais.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation

Rapport qualité/prix

140 euros, cela commence à faire vraiment cher pour n’importe quel rhum. Mais c’est un plaisir coupable qui nous mène à faire cet achat.

Mon plaisir à la dégustation

À ne pas s’en douter, j’ai encore pris un grand plaisir à déguster ce rhum. Mais qu’est-ce qu’il est bon ! Je pense tout de même le mettre de côté quelque temps pour pouvoir en profiter encore quelque temps. J’ai bien d’autres rhums à déguster pour ne pas bouder mon plaisir avant d’y retourner.

La note

  • La transparence : 10/10

  • La bouteille : 4/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 5/5

  • Le nez : 19/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 6/10

  • La bouche : 18/20

  • La finale : 9/10

  • Le rapport qualité/prix : 3/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

La note globale de ce rhum est donc de 90 sur 100.

Où retrouver HSE sur internet

Sources

  • Le site de HSE ;
  • Excellence Rhum ;
  • Drecon ;
  • Il y a une référence au HSE Sherry Finish 2004 dans le guide Hachette des rhums de Christine Lambert ;
  • L’adresse Gourmande : 12 rue Maurice Jouet, 78340 Les Clayes-sous-Bois

Conclusion

L’un des meilleurs rhums rhum vieux que j’ai pu déguster. Je l’adore. C’est un petit plaisir coupable que j’ai à ouvrir la bouteille pour m’offrir un petit verre de ce HSE Sherry Finish. Je sais que lorsque je l’aurais fini, je n’aurais certainement pas l’occasion d’en retrouver, mais il est difficile de ne pas s’y arrêter.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

11 Comments

  1. julien lesluin

    Bonjour, ça fait plaisir de voir à nouveau tes vidéos. J’ai récemment acheté une bouteille de HSE finition Islay au gout très tourbé. Et effectivement je confirme les finitions de HSE sont surprenantes !!!
    Bien évidement je souhaite participer au concours.
    Bonne continuation.

    • Régis Lapeze

      Le HSE finition Islay, c’est quelque chose qu’il va falloir que je goûte.

      Moi aussi je suis content de reprendre les vidéos. J’en ai quelques une d’avance que j’ai tournées durant les fêtes et qui me permettront d’être présent toutes les semaines durant le mois de janvier.

      J’espère que cela vous plaira

  2. Laurent BUSSERT

    Ouf, je tombe sur l’article le dernier jour pour participer au tirage au sort ! Merci pour la vidéo et le partage que tu proposes. Je me suis abonné à ta chaine Youtube et vais passer régulièrement suivre tes articles 🙂 Je n’ai jamais eu l’occasion de goûter une finition Sherry de chez HSE et encore moins d’un beau millésime comme le 2002. Une maison que l’on peut remercier pour toutes les finitions qu’il nous propose. Je tente donc ma chance !

    • Régis Lapeze

      Tu arrives juste à temps effectivement, je ne vais pas trop tarder à procéder au tirage au sort.

      Heureux que tu t’intéresses à mon contenu, si tu as des questions, n’hésite surtout pas.

  3. Régis Lapeze

    Le tirage au sort a été fait.

    Laurent, tu as doublement bien fait d’arriver juste à temps puisque tu as été tiré au sort.

    Le résultat du tirage sera également donné dans la vidéo de demain.

    • Laurent BUSSERT

      Wouhou ! Excellent. Merci Regis. Je te laisse m’envoyer un pti mail pour la suite des évènements ! Faudra que je retrouve l’ami qui avait partagé ton article sur la solera qui, de fil en aiguille, m’a fait tomber sur cette dégustation et que l’on partage ton sample !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214