Menu Fermer

HSE Millésime 2003 Finition Sauternes [30/365]

Un rhum travaillé pendant 9 ans et dégageant de fabuleux arômes boisés et de fruits confits. Ce HSE Millésime 2003 Finition Sauternes est certainement l’une des plus belles créations de l’Habitation Saint-Étienne.

Ma rencontre avec le HSE Millésime 2003 Finition Sauternes

J’ai fait la connaissance de ce rhum que tout récemment. Je n’ai commencé à m’intéresser aux rhums HSE que depuis que je me passionne vraiment pour les rhums. Je ne savais pas au paravent tout ce que pouvait proposer cette distillerie. Et il me faudra du temps pour en faire le tour. Mais je suis déjà sûr de faire de belles découvertes.

Pour le HSE Millésime 2003 Finition Sauternes, c’est un petit plaisir personnel sur lequel je ne pouvais pas passer. Surtout que l’on m’avait dit que la version 2003 était bien meilleure que la nouvelle version 2005. Il n’en reste plus beaucoup de bouteille sur le marché.

J’adore le Sauternes. C’est un vin blanc liquoreux que j’aime beaucoup et qui est très proche des vins blancs que j’affectionne le plus, les Jurançons. J’ai toujours aimé les alcools bien sucrés ou très fruités et le Sauternes allie les deux. Vous l’aurez donc compris, quand j’ai appris qu’il existait un rhum avec une finition en fût de Sauternes, je me suis tout de suite dit qu’il me faudrait en acheter une bouteille. Cela n’aura pris que deux semaines pour passer à l’acte.

L’histoire du HSE Millésime 2003 Finition Sauternes

Saint-Étienne

À la fin du 19e siècle, les sucreries de Martinique ferment une à une. C’est en 1882 que Amédée Aubéry rachète Saint-Étienne et transforme la sucrerie en distillerie agricole. Dans cette aventure, il va moderniser la distillerie et l’agrandit.

En 1909, la famille Simonnet rachète la distillerie et développera son activité jusqu’en 1980. Comme beaucoup de distilleries, Saint-Étienne souffrira du désamour de la métropole pour le rhum dans les années 70 et 80. Ce n’est que 14 ans plus tard avec la reprise de Yves et José Hayot que la marque sera relancée pour redevenir l’un des fleurons du rhum en Martinique.

Rhum AOC

En 1996, la maison Saint-Étienne a profité de la création de l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique. Yves et José Hayot se sont pliés au cahier des charges très exigeant de l’AOC pour pouvoir en bénéficier. Les rhums HSE sont donc AOC.

Le rhum HSE Millésime 2003 Finition Sauternes

HSE s’essaye à de nombreux finish pour proposer des produits originaux et d’exception à ces clients. Ils ont appelé cette gamme « finition du monde ». Ce sont des bouteilles en séries limitées et elles sont donc numérotées. Moi j’ai la numéro 1666. Au mon Dieu, j’ai la bouteille du diable. Je vais bientôt me faire bouffer par de la canne fraiche.

Blague à part, ce rhum a 9 ans de vieillissement. C’est donc un produit très bien travaillé. Il est équilibré avec des saveurs exceptionnelles. On entre là dans le haut de gamme de ce qui peut se faire en rhum.

Du fait de leurs finitions particulières, certains rhums de cette gamme n’ont pas pu être homologués AOC Martinique. Mais celui-ci l’a bien.

Caractéristiques

Région

Le rhum HSE Millésime 2003 Finition Sauternes est produit en Martinique.

Type de rhum

C’est un rhum vieux hors d’âge bénéficiant de l’AOC Martinique.

La bouteille

Toujours cette forme de bouteille classique, mais massive, typique de chez HSE. C’est une bouteille de 50cl. Autant dire qu’il va se boire vite. J’essaierais de le tenir assez longtemps pour pouvoir le comparer au 2005.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Cihuatan 8 ans – Ron d’El Salvador [130/365]

Mode de distillation

Le jus de canne est distillé en colonne et il en sort un rhum de coulage qui titre à 73°.

Degré d’alcool

Ce rhum titre à 41° d’alcool.

Vieillissement

Ce rhum a une double maturation. Il est vieilli d’abord 8 ans en fût de chêne américain. Il a ensuite bénéficié d’une finition de 8 mois en fût de Sauternes de Château La Tour Blanche qui est un 1er cru.

La couleur

Cette robe est sublime. On n’est pas dans l’acajou, mais c’est un indéniablement un rhum qui a passé du temps en fût. Il est légèrement rouge, un peu rouille.

La dégustation

Le nez

Le nez est doux et suave d’abord sur les notes boisées. Les fruits se font très vite sentir (entre l’abricot et la prune) confit et gourmand, il est difficile de ne pas tremper tout de suite ses lèvres dedans. Avec un peu d’aération, le tout est accompagné de belles notes épicées. Le travail du bois est indéniable.

La bouche

En bouche il est aussi complexe et exprime tout autant de choses. Plus de doute, c’est bien un rhum, plus sec et puissant. Le côté boisé est bien présent. Il est accompagné de notes de fruits confits, voire caramélisé.

La finale

La finale est moyenne longue. Elle dure, mais s’atténue lentement. D’abord sur les notes de caramel et le boisé qui le caractérise et pour finir sur le poivré.

Mode de dégustation idéal

C’est un grand rhum extrêmement bien travaillé qui doit se boire sec.

Mes impressions

Là on passe aux choses sérieuses. Le nez est magnifique. J’ai l’impression d’être en présence d’un grand vin bien plus puissant en alcool. Il est fruité et sucré à souhait, je n’ai pas pu m’empêcher d’y tremper mes lèvres.

La bouche est superbe. Le boisé est vraiment présent et même très présent. Il n’y a plus le côté sucré que l’on a au nez. Le tout est parfaitement équilibré.

Une belle finale qui donne envie d’y retourner.

C’est un rhum magnifique. Au nez j’ai retrouvé de belles notes sucrées qui m’ont rappelé le Sauternes et la bouche m’a rappelé que je buvais un rhum. C’est un parfait équilibre.

C’est le meilleur rhum vieux que j’ai goûté jusqu’ici. Je le trouve même meilleur que le Depaz 2000. Je lui mets la note de 5/5.

Ils parlent du HSE Millésime 2003 Finition Sauternes

Habitation Saint-Étienne est l’une des marques martiniquaises préférées des Français. HSE sait très bien communiquer sur sa marque et propose des produits variés pour étonner ses clients. Le HSE Millésime 2003 Finition Sauternes est un rhum de grande qualité qui est apprécié de tous les connaisseurs :

  • Bien sûr la première à en parler est la société HSE sur son site ;
  • Vous pouvez les retrouver sur Facebook;
  • Même si elle est succincte, HSE a sa page Wikipedia;
  • Le HSE Millésime 2003 Finition Sauternes est de plus en plus difficile à trouver, mais vous le trouverez surtout sur Rhum Attitude à un meilleur prix ;

Conclusion

C’est le deuxième HSE dont je parle sur mon blog. Je cherche pour le moment à goûter un peu à beaucoup de choses pour faire mon nez et mon palais. Mais celui-là je ne pouvais pas passer à côté. Il est vraiment exceptionnel.

Mon préféré à l’heure actuelle et je pense que je vais voir à m’en procurer une autre bouteille avant qu’il ne soit plus possible de s’en procurer.

Il y a vraiment de très belles découvertes à faire dans l’univers du rhum. Ne vous cantonnez pas à un ou deux rhums. Testez de nouvelles choses. Il y a vraiment de très belles découvertes à faire et pour tous les goûts.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214