Menu Fermer

Mombacho 8 ans – Ron de Nicaragua [147/365]

Découverte du Mombacho 8 ans pour le vingtième jour du calendrier de l’avent du rhum. Nous nous approchons doucement de Noël?.

Ma rencontre avec le Mombacho 8 ans

Vingtième rhum du calendrier de l’avent du rhum (24 days of rum). Encore un rhum que je ne connais pas du tout et qui nous vient cette fois du Nicaragua. Je n’ai encore dégusté aucun rhum de cette région, donc cela va être une découverte intéressante. Nous sommes sur un rhum de type hispanique. Il y a de grandes chances que ce soit un rhum sucré. Nous allons bien voir si c’est le cas et si le sucre ne gâche pas trop l’aromatique.

L’histoire du Mombacho 8 ans

Les rhums Mombacho tirent leur nom du Volcan Mombacho qui est l’un des volcans les plus célèbres du Nicaragua. Le volcan fournit une flore extrêmement fertile sur ses flans et c’est là qu’est produite la canne qui va servir à la fabrication du rhum Mombacho.

Le terroir volcanique de la canne donne du caractère aux rhums Mombacho.

La marque Mombacho appartient à F & G. C’est un leader de la vente d’alcool.

Le Mombacho 8 ans est l’entrée de gamme des rhums vieux Mombacho. Il se veut accessible et un point d’entrée pour apprécier les autres rhums de la marque.

Caractéristiques

Distillerie\embouteilleur\distributeur

Le Mombacho 8 ans est un rhum distillé au Nicaragua. Il est embouteillé et distribué par F & G. Il est vendu sous la marque Mombacho.

Transparence de la marque

Il m’a été assez compliqué de trouver des informations sur la marque et le processus de fabrication du rhum. Le site de la marque a certainement été piraté. Il y a des Nike à vendre dessus ?. Et sur le site de F & G, il y a bien une mention à Mombacho, mais juste une mention?.

Je ne connais pas la distillerie à part qu’elle est Nicaraguayenne. Je connais le mode distillation et dans quels fûts sont maturé les rhums.

Région

C’est un rhum qui vient du Nicaragua.

Type de rhum

C’est un rhum vieux de mélasse de type hispanique.

La bouteille

La bouteille est une bouteille des plus banale et pareille pour l’étiquette. Ils ne se sont pas foulés de ce côté-là. C’est peut-être pour se concentrer sur le produit.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 35 et 45 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver sur Excellence Rhum, Rhum Attitude ou chez Christian de Montaguère. Vous pouvez également le trouver chez votre caviste préféré.

Variété de cannes

La canne est produite sur les versants du Volcan Mombacho, sur un sol très riche.

Mode de distillation

Il est distillé en Colonne.

Degré d’alcool

Il titre à 40 degrés.

Vieillissement

Il est vieilli durant 8 années en petits fûts de chêne.

Travail sur le rhum

Il y a peu d’information sur le travail fait sur ce rhum.

Les ajouts

Je n’ai trouvé aucune information sur des ajouts sur ce rhum. Mais j’en ai trouvé sur le 15 ans de la Marque et qui indique un ajout de sucre de 10g. Les informations sont sur le blog Drecon.

La couleur

La robe est d’une belle couleur cuivrée.

La dégustation du Mombacho 8 ans

Arômes

Banane, pruneau, boisé torréfié, épices, écorce d’orange, caramel, café.

Le nez

Dès que l’on verse dans le verre, il y a déjà un fort arôme de banane gourmande qui monte au nez. Les esters gourmands montent vite au nez. C’est un parfum très fruité, il y a de la banane, mais il y a surtout du pruneau cuit et juteux. Il y a également un boisé torréfié, voire charbonneux. Il y a de petites notes d’épices légèrement piquantes. C’est très plaisant.

Avec l’aération, les épices prennent un peu plus de place et le boisé s’intègre un peu mieux au parfum global. Il est toujours sur une petite gourmandise, mais le fruité passe clairement sur de l’écorce d’orange.

Le contraste entre le nez et la bouche

Il y a un superbe contraste dans ce rhum que l’on voit rarement dans les rhums de type hispanique. Il y a un voyage aromatique exceptionnel. Le nez est très fruité et a même une évolution dans le fruité. Alors que la bouche est plus chaude et légèrement onctueuse sur le caramel et le boisé torréfier.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L’Esprit Panama 2004 - en dessert [85/365]

La bouche

En bouche, il est sur une texture huileuse. Les esters ne sont pas agressifs, mais ils finissent par prendre la bouche avec force. L’attaque est sur un petit caramel qui a vraiment une petite gourmandise. S’il est sucré, il ne l’est pas trop. Il y a des notes d’amande. Et surtout un boisé torréfié et légèrement fumé. Il donne également des notes de café.

La finale

La finale est assez longue sur un petit poivré accompagné de petites notes de caramel.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation. Il doit être également intéressant en cocktail.

Rapport qualité/prix

C’est un rhum d’un bon rapport qualité/prix. Enfin, 45 euros, cela commence à être limite. Moins de 40 euros, c’est très bien pour un tel rhum.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai pris un grand plaisir à la dégustation de ce rhum. La petite gourmandise dans ce rhum est bien plaisante. Il y a un très bon voyage à faire avec ce rhum, je vous le recommande.

Complexité

C’est un rhum à une très belle complexité. Malgré qu’il y ait peu d’ajouts de sucre, cela ne gâche pas l’aromatique générale. Cela lui donne un peu d’onctuosité. C’est un rhum qui sera idéal pour de jeunes amateurs qui souhaitent progressivement passer à des rhums plus secs, tout en commençant à découvrir des aromatiques plus riches.

La note

  • La transparence : 2/10

  • La bouteille : 1/5

  • Le travail sur le rhum : 2/5

  • Les ajouts : 3/5

  • La couleur : 5/5

  • Le nez : 15/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 5/5

  • La bouche : 14/20

  • La finale : 8/10

  • Le rapport qualité/prix : 4/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

  • Complexité : 4/5

La note globale de ce rhum est donc de 68 sur 100.

Où retrouver Mombacho sur internet

  • Vous pouvez retrouver la marque sur Facebook.

Les commentaires Facebook sur ce rhum

La communauté est forte sur les réseaux sociaux et de nombreux commentaires sont faits sur les rhums. Je préfère me faire mon propre avis personnellement, mais cela reste une mine d’information et des avis qui peuvent être très différents du mien :

Sources

Conclusion

Une belle dégustation avec un rhum qui plaira sans difficulté à de jeunes amateurs. C’est même un rhum qui peut être un pont entre les rhums sucrés et les rhums secs pour des amateurs qui ont justement du mal avec les rhums secs.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214