Menu Fermer

Rhumance Rhumadisiaque – Rhum ananas gingembre [54/365]

Un rhum arrangé qui marie l’ananas Victoria au gingembre. Le Rhumance Rhumadisiaque est l’un des tout jeunes produits de Rhumance, un confectionneur de rhum arrangé qui veut prendre la place des rhums arrangés haut de gamme.

Ma rencontre avec le Rhumance Rhumadisiaque

J’ai appris l’existence de cette bouteille et de la société qui la produit qu’il n’y a quelques jours à l’occasion d’un concours pour gagner la bouteille. La bouteille a été mise en jeu sur le groupe de discussion Facebook « Les Compagnons du Rhum ». Un petit jeu classique et très pertinent pour faire connaître la marque. Liker la page de Rhumance, partager la publication et taguer deux personnes pour qu’elles aillent également connaître la marque.

J’ai évidemment participé au jeu. Toute occasion de déguster quelque chose de nouveau est bonne à prendre. Mais j’ai évoqué le fait que gagner la bouteille me donnerait l’occasion d’en faire une note de dégustation. Et sur cette parole, Yann Lefevre m’a proposé de m’échanger un sample de ce rhum arrangé. Pourquoi pas ? Au moment où j’écris cet article, le concours n’est pas terminé. Je vous dirais peut-être plus tard si j’ai eu de la chance. N’hésitez pas à me tirer les oreilles si je ne donne pas le résultat.

Voilà comment je me suis retrouvé avec un sample à découvrir de cette bouteille quelques jours plus tard. Il n’y a plus qu’à déguster.

L’histoire de la Rhumance Rhumadisiaque

L’histoire de Rhumance est toute jeune puisque la société a été créée à la fin de l’année dernière (en 2017, elle n’a pas un an quand j’écris cet article). Heidi Morani a voulu se lancer dans l’aventure des rhums arrangés après avoir découvert le rhum trois ans plus tôt.

Venant du monde du parfum, il veut utiliser son savoir-faire dans l’association de notes et d’arômes afin de composer des produits de grande qualité. Il choisit pour cela des fruits bio de qualité et un rhum agricole bénéficiant de l’AOC Martinique à 50°. Il semblerait que ce soit le rhum blanc de chez JM. Très bon choix. Les bouteilles ont un mois de macération avant d’être mises à la vente.

Son objectif est de proposer un produit haut de gamme. Les particuliers son bien sûr invité à le découvrir, mais il vise hostellerie et les épiceries fines.

Ce n’est qu’un début, mais c’est une très belle ambition qu’a Heidi Morani et avant même de goûter à ce Rhumance Rhumadisiaque, je l’encourage fort dans son entreprise et lui souhaite de réussir.

Caractéristiques

Région

Le Rhumance Rhumadisiaque a pour base un rhum blanc agricole bénéficiant de lAOC Martinique. La distillerie n’est toutefois pas indiquée. Elle a peut-être souhaité rester secrète.

Type de rhum

C’est un rhum arrangé qui aura un minimum d’un mois de macération.

La bouteille

La bouteille est la même que celle utilisée par Longueteau. C’est vrai qu’elle a une certaine classe.

Son prix

Elle est à 38 euros sur le site de Rhumance.

Où la trouver ?

Pour le moment, je n’ai pu la trouver que sur son propre site Rhumance. Il faut lui laisser le temps de se faire connaître. Il a une sacrée concurrence avec les Ti arrangés de Ced.

Degré d’alcool

C’est un rhum qui titre à 29,4° d’alcool.

Vieillissement

Le rhum utilisé pour base n’a pas été vieilli.

La recette

Les quantités ne sont pas précisées (mais c’est un peu normal, c’est le secret du chef) :

  • Rhum agricole artisanal AOC de Martinique (Rhum JM) ;

  • sucre de canne ;

  • gousse de vanille Bourbon de Madagascar ;

  • ananas Victoria ;

  • gingembre bio.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Y a-t-il un intérêt à aller au salon de l’agriculture ? [175/365]

La couleur

Il a une couleur assez claire, légèrement jaunie et quelque peu opaque

La dégustation

Le nez

Au nez, il est doux. La canne fraîche est bien présente et mélangée au fruité de l’ananas. Un mélange bien équilibré. Je n’ai pas senti le gingembre tout de suite. Il fait son nid dans le verre. En le laissant prendre la place, je trouve qu’il devient dérangeant et quand il est au-dessus du reste, le nez ne me plaît plus. Je n’ai pas senti la vanille au nez. Il y a un élan herbacé en arrière de la canne qui la rend plus fraîche. Le choix du rhum agricole est déterminant pour avoir de tels arômes. Il est bien fruité et cela se sent qu’il l’est déjà bien sans l’ananas. Au nez, le sucre ne semble pas trop présent.

La bouche

En bouche, il est très liquoreux. C’est étonnant de se rendre compte qu’il est en faite très sucré alors qu’au nez, je ne le pensais pas. Il est extrêmement doux et on ne sent que très peu l’alcool. C’est en bouche que l’on retrouve une belle harmonie des 3 fruits de la recette. Le gingembre cherche toujours à prendre le dessus toutefois.

La finale

La finale est très courte. Principalement sur le sucre et le gingembre.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum à déguster tel quel ou en cocktail.

Ma note

Je ne le qualifierais pas de rhum de dégustation. C’est un rhum à boire pour le plaisir. Je pense qu’en dehors d’une note de dégustation, je l’aurai savouré un peu plus vite et je n’aurai pas été dérangé par le gingembre. Par contre, je trouve qu’il y a trop de sucre à mon goût. Je n’avais pas regardé la description du rhum avant d’en faire ma note de dégustation. Et au vu du titrage, il y a pas mal de sucre dans ce rhum. L’ananas Victoria doit déjà apporter pas mal de sucre et le sucre de canne apporté en plus le rend très liquoreux. Je sais que c’est quelque chose qui plaît beaucoup, mais personnellement, j’aurai mis moins de sucre, voir pas du tout. Après, je pense aussi qu‘Heidi Morani a raison de faire ses rhums à son goût. Il trouvera certainement son public. Je ne lui mets pas de note pour le moment, je suis en train de revoir mon système de notation et je pense qu’elle aurait été trop négative sinon. Je ne pense pas que ce rhum mérite une si mauvaise note.

Ils parlent de la Rhumance Rhumadisiaque

Rhumance est une toute jeune entreprise qui a été créée en 2017. Elle désire se faire connaître en proposant des produits de qualité pour faire plaisir à des connaisseurs et attirer les jeunes amateurs vers des produits de qualités. Ils sont encore tout jeunes et j’ai trouvé peu d’information à leur sujet :

  • Rhumance dispose d’un beau site qui commence tout juste à se remplir. Il est possible de commander leurs produits sur le site ;
  • Vous pouvez retrouver la marque sur Facebook.

Conclusion

J’ai encore eu très peu d’occasions de déguster des rhums arrangés commerciaux. Je cherche encore moi-même ce qui me plairait bien en matière de rhum arrangé. Mais je ne prendrais assurément pas la même direction qu’Heidi Morani en ce qui concerne le côté liquoreux.

J’ai aussi pleinement compris à travers cette note de dégustation que mon système de notation n’était pas du tout adapté. Le nouveau ne devrait pas tarder.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214