Menu Fermer

Teeling Whiskey Single Grain [37/365]

Un whisky très bien travaillé au nez subtil et à la bouche puissante et boisée. Le Teeling Whiskey Single Grain est un whisky bien travaillé qui pourra plaire aux amateurs de rhums.

Ma rencontre avec le Teeling Whiskey Single Grain

C’est ce whisky qui m’a réconcilié avec le whisky en général. Si vous avez lu mes premiers articles, vous savez que cela ne fait que très peu de temps j’apprécie le whisky. Et même je n’aimais pas du tout cela auparavant et même pas en cocktail.

Dans ma famille, tout le monde boit du whisky. Les plus vieux sec ou on the rock et la plupart de mes cousins le boivent avec du Coca Cola. Je n’ai jamais aimé le Whisky Cola. Même avec le Coca, le côté malté est tout de même bien présent et c’est surtout cela que je n’aimais pas. Je me suis donc naturellement porté vers d’autres alcools pour partager les repas de fêtes. J’ai d’abord beaucoup consommé la vodka. Avec du caramel c’est vraiment super bon. Puis j’ai découvert les rhums arrangés et j’ai commencé à boire des cocktails à base de rhum. De fils en aiguilles, j’ai fini par porter mon goût définitivement sur le rhum.

Il y a quelque mois, après que je me sois installé dans l’ouest de Paris. Un ami m’a fait découvrir un caviste qui propose des rhums et des whiskys avec un très large choix. Au fils du temps, il est devenu mon caviste préféré. Il a toujours des perles rares à me faire découvrir.

Au détour d’une conversation, je lui évoque le fait que je n’ai jamais pu aimer le whisky. Il a fait l’air étonné. Avec les goûts que j’avais, il y a de nombreux whiskys qui devrait me plaire. Je lui ai donc dit que je n’aimais pas du tout le côté malté qu’il y a dans le whisky. Il a hoché la tête et m’a dit qu’il savait ce qu’il me fallait. Il a été chercher une bouteille et m’a servi un verre. Au nez c’était très différent des whiskys que j’avais déjà pu goûter jusqu’ici. Il était parfumé avec de belles notes de bois et des notes fruités. En bouche, j’ai eu l’impression de retrouver des arômes que je peux avoir dans un bon rhum vieux. J’ai beaucoup aimé.

Il m’a dit que c’était un whisky single grain. Les whiskys de single grain n’ont pas de malt. Ils sont particuliers et un peu plus complexe à fabriquer. Ils sont donc un peu plus cher et ils sont beaucoup plus rare que les autres whiskys.

Le Teeling Whiskey Single Grain est l’un des whiskys qu’il m’a proposé de prendre ce jour-là et que j’ai pris. J’ai eu depuis ce temps-là développer mon palais pour apprécier les whiskys et il y a même des singles malte que j’apprécie bien maintenant. Mais je voulais revenir aujourd’hui sur cette première bouteille qui m’a convertie au whisky.

L’histoire du Teeling Whiskey Single Grain

La distillerie Teeling est fondée en 1782 par Walter Teeling à Marrowbone Lane, à Dublin en Irlande. La distillerie fabrique du whisky dès le début. A ses débuts, la distillerie profite de l’essor du whisky dans le monde au 18e et au 19e siècle et de la place de Dublin dans ce monde. Au 20e siècle, les différentes guerres, l’indépendance de l’Irlande et la prohibition Américain ont soufflé la production de whisky irlandais. Même si beaucoup de distilleries meurent au cours de ces décennies, et même si elle ne produit plus de whisky, les Teeling ne vendront pas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Doorly’s XO – Foursquare - Barbade [113/365]

La famille Teeling tiens toujours la distillerie et a perfectionné son savoir-faire de génération en génération.

En 2012, Jack et Stephen Teeling créent la Teeling Whiskey Company. Ils ont créé une toute nouvelle distillerie dans le coeur historique de Dublin en 2015. Ils peuvent ainsi conjuguer les nouvelles technologies avec un savoir-faire acquis sur plusieurs générations. C’est une renaissance.

Pour Teeling Whiskey Single Grain, les Teeling ont voulu faire quelque chose d’original pour se démarquer et ont fait un whisky single grain. C’est déjà assez rare dans le monde du whisky, mais c’est aussi la seule distillerie à en faire à Dublin. Un produit très bien travaillé pour bien faire ressortir les arômes du bois.

Caractéristiques

Région

Le Teeling Whiskey Single Grain est un whisky fabriqué en Irlande à Dublin.

Type de whisky

C’est un whisky single grain

La bouteille

La bouteille est classique

Variétés de grain

La variété de grain utilisée pour ce whisky est du maïs.

Mode de distillation

C’est une distillation en colonne qui produit une eau-de-vie légère et presque neutre.

Degré d’alcool

Ce whisky titre à 46%.

Vieillissement

Ce whisky est vieilli en fût de vin rouge californien durant un nombre d’années non précisé.

La couleur

La robe est d’un doré assez clair.

La dégustation

Le nez

Le nez est assez puissant et fruité. Il y a des notes légères de fruits rouges sur la fraise et la framboise. Le côté boisé est très léger. Avec le temps, il y a un côté rond et beurré qui vient s’ajouter au fruité. On décèle également le travail en fût à travers de petites notes vanillées.

La bouche

La bouche est puissante et sèche. La puissance est grandissante à mesure qu’elle envahit la bouche. Le côté boisé s’exprime pleinement en bouche avec de belles notes épicées. Il y a également des notes légèrement fruitées plus sur le raisin rouge.

La finale

La finale est assez longue et sur les épices

Mode de dégustation idéal

C’est un très bon whisky à boire sec.

Ma note

Je bois beaucoup de rhum et cela influence beaucoup mon intérêt. Donc, ne vous étonnez pas si je ne lui mets pas un 5. J’ai tout de même encore pris beaucoup de plaisir à le boire. Je lui mets un 4/5.

Ils parlent du Teeling Whiskey Single Grain

Teeling est une distillerie survivante qui a su renaitre des cendres du 20e siècle pour devenir l’une des meilleures distilleries de whisky d’Irlande :

  • Teeling Whiskey dispose de son propre site. Il est bien sûr en anglais, mais il présente très bien la distillerie et ses produits ;
  • Vous pouvez retrouver la marque sur Facebook;
  • La distillerie dispose d’une page Wikipédia. Elle est assez courte, mais donne l’essentiel ;
  • Vous pouvez le trouver sur la Maison du Whisky, ou sur Le Comptoir irlandais qui propose d’ailleurs une belle note de dégustation ;

Conclusion

Cela fait du bien de parler d’un whisky de temps en temps. Cela me permet de voir d’autres saveurs et un travail différent. Je pense également que cela me permet de mieux comprendre certains travaux faits sur les eaux-de-vie. Les nuances sont différentes et cela me permet de travailler mon palais.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214