Menu Fermer

Caliche Puerto Rican Rum – Rhum Portoricain [2/365]

Je n’aurais pas misé dès le départ sur la découverte d’un tel rhum. Je suis étonné d’être tombé dessus et c’est une agréable surprise. Le Caliche Puerto Rican Rum est un rhum de mélasse vieilli selon le système Solera et filtré au charbon pour obtenir un rhum blanc. Il est doux, assez frais et présente quelques caractéristiques des rhums vieux.

Ma rencontre avec le Caliche Puerto Rican Rum

Je l’ai déjà évoqué dans l’article sur mon défi « 365 articles en 365 jours ». J’ai lancé il y a quelque temps un test sur les rhums arrangés. Le but de ce test est pour moi de déterminer quels rhums seraient les meilleurs à mon goût pour faire des rhums arrangés. Je me suis donc procuré divers rhums essentiellement en supermarché. Même si j’ai pu y trouver de belles bouteilles que je sais déjà très bien pour faire des rhums arrangés, je voulais ajouter à ce test des rhums de meilleure qualité. Et surtout, je voulais un rhum de mélasse de qualité.

Étant donné que je ne suis pas encore un grand connaisseur, je suis allé voir mon caviste préféré « L’adresse gourmande ». Je voulais faire le meilleur choix. Et il a toujours su me présenter des rhums pile dans ce que je recherchais.

Ma demande était simple, je voulais un rhum de mélasse. Je voulais un rhum qui soit de bonne qualité. Je ne lui avais pas imposé de limite de prix. Et enfin, un rhum qui pour lui ferait un très bon choix pour un rhum arrangé.

Il m’a tout de suite présenté le Caliche Puerto Rican Rum. Pour lui, c’est un très bon rhum. Habituellement utilisé pour faire des cocktails, mais qu’il pense idéal pour faire un rhum arrangé de qualité. Il m’a dit notamment qu’il était idéal pour faire des Morito. Je l’ai goûté en Morito et c’est vrai qu’il est particulièrement bon.

Comme il grimpe à 40° d’alcool, il fera un rhum arrangé qui ne dépassera pas les 35° et avec du sucre, il approchera même des 30°. Il fera donc un rhum arrangé liquoreux et plutôt facile à boire.

L’histoire du Caliche Puerto Rican Rum

Le Caliche Puerto Rican Rum est distillé par la famille Serralles. Elle s’est fait connaitre dans le monde entier pour la qualité de son rhum. Il est réputé être le meilleur de Porto Rico.

La famille Serralles cultive son savoir-faire depuis plus de 153 ans. Six générations se sont succédé pour perfectionner la recette de fabrication de ses rhums. La mélasse est distillée plusieurs fois. Le produit est ensuite vieilli en fûts de chêne blanc américain. Les mélanges de différents âges ne sont connus que de la famille. L’on sait juste que le système utilisé est le Solera. La famille procède ensuite à une filtration au charbon actif pour obtenir un rhum propre et pur. Le but recherché est toujours d’aboutir au meilleur rhum possible.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Karukera L’Intense – Guadeloupe [3/365]

La dégustation

Type de rhum

Le Caliche Puerto Rican Rum est un assemblage de rhum de mélasse vieilli à la manière du Solera.

La bouteille

La bouteille est originale et unique. La finition en gravier donne un effet trouble au rhum à l’intérieur et c’est plutôt sympa. La finition sur la tête avec de la ficelle donne un style rustique très plaisant. Une belle boueille pour la décoration. On notera également que la bouteille est faite en verre recyclé.

Degré d’alcool

Il est affiché à 40° d’alcool.

Vieillissement

Solera de rhum ayant vieilli de 3 à 5 ans.

La couleur

Le Caliche Puerto Rican Rum est filtré au charbon après assemblage pour retirer toutes les impuretés. C’est ce qui lui donne cette couleur claire et limpide comme de l’eau alors que c’est un rhum vieux.

Le nez

Un léger mélange d’arôme de mélasse et de résine. On y décèle de légères notes d’agrumes, de cuir et herbacées.

La bouche

Le Caliche est plutôt doux en bouche. C’est une saveur sucrée que l’on sent en premier, mais l’on passe très vite à une texture sèche. Le caramel s’installe très vite. C’est un rhum léger.

La finale

La finale est moyenne. On sent le caramel qui reste bien en bouche légèrement boisé.

Mode de dégustation idéal

Ce rhum peut se suffire à lui-même. Il est simple et vraiment appréciable. Mais il sera idéal en cocktail.

Mes impressions

Je l’ai trouvé facile à boire. Je n’ai pas su déceler les traces de cuir et d’herbacé au nez, mais le caramel est bien présent. On sent également que c’est un rhum vieilli. Même si c’est léger, le chêne est tout de même présent.

Je l’ai bien aimé. J’ai hâte de savoir ce qu’il donne en rhum arrangé. Mais ce qui est sûr, c’est que je l’ai beaucoup aimé en Morito. Je pense d’ailleurs finir la bouteille en cocktail.

Ce n’est pas le meilleur rhum que j’ai pu goûter, mais j’ai vraiment apprécié de le boire en cocktail. Je lui mets donc une note de 3,5/5. Je ne pouvais pas me résoudre à lui mettre 4 et il ne mérite pas un 3. Donc je coupe la poire en deux.

Ils parlent du Caliche Puerto Rican Rum

Ce n’est pas un rhum qui semble bien connu en France. J’ai plus trouvé des informations en anglais qu’en français. Il est tout de même possible de le trouver dans les boutiques de bons cavistes, outre le mien :

Conclusion

J’en attends encore une belle révélation avec mon test des rhums arrangés. Cela dit, ce rhum m’a déjà appris de belles choses. Je ne connaissais pas le filtrage au charbon avant de m’intéresser à ce rhum et ce fut une découverte intéressante.

J’ai pris du plaisir à le boire sec ou en cocktail, mais il est loin d’être dans mes préférés.

Avez-vous eu le plaisir de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi dans les commentaires.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214