Menu Fermer

Dictador maison – Rhum Arrangé [182/365]

Après avoir lu les aventures de Roudoudou sur le blog de Jérôme, Rhum n’ Whisky, j’ai eu une irrépressible envie de reproduire la recette du Dictador maison, pour voir si je pouvais me rapprocher du goût du Dictador 20 ans.

Ma rencontre avec le Dictador maison

Je vous laisse aller lire l’article de Jérôme pour prendre connaissance des aventures de Jean-Noël Roudoudou. Vous découvrirez alors d’où m’est venu ce délire d’essayer de reproduire le rhum Dictador.

J’ai une certaine inimitié avec les rhums Dictador depuis que j’ai compris qu’il n’y avait que du vent derrière tout le marketing qui est fait sur ce rhum. Donc l’idée de faire un rhum pouvant être imbuvable en prenant exemple sur le rhum Dictador me faisait bien rire.

La recette est simple, mais complètement en dehors de ce que je peux faire habituellement quand je m’attaque à la confection d’un rhum arrangé.

Pour la vidéo, j’ai décidé de faire la recette au plus proche de celle décrite dans l’article de Jérôme.

Je vous donne également la recette telle que je l’aurais faite si j’avais voulu faire quelque chose de vraiment correct.

Le Dictador maison en vidéo

Caractéristiques

Type de rhum

C’est un rhum arrangé qui se veut un Dictador maison.

La recette

La recette est :

  • 15 cl de vodka classique ;

  • Du caramel ;

  • Une allumette usagée ;

  • Un sachet de sucre vanillé ;

  • Quelques épices en poudre ;

  • Du poivre ;

  • et du café colombien.

La préparation est encore très simple, vous mettez tout dans le bocal, vous secouez et vous attendez 2 jours avant de déguster.

La recette un peu plus élaborée

Pour avoir un résultat un peu plus esthétique et aromatiquement parlant plus intéressant, je vous propose de suivre la recette suivante.

Les ingrédients changent un peu pour avoir quelque chose de plus intéressant après macération :

  • le rhum doit être un rhum de mélasse à 50° minimum. Je recommande le Savanna Intense 55 qui sera certainement le plus qualitatif pour cette recette ;

  • des copeaux de bois torréfiés ;

  • du sirop de batterie ;

  • un petit morceau de cannelle ;

  • quelques grains de poivre ;

  • l’équivalent d’une cuillère à café rase de marc de café colombien.

Le petit plus sera dans la préparation de la macération. Il vous faut prévoir un filtre à café en papier. Vous aller y mettre les ingrédients dedans, quelques copeaux de bois, le morceau de cannelle, les grains de poivre, sirop de batterie et le marc de café.

Au-dessus du bocal, vous versez le rhum dans le bocal à travers le filtre à café. Placez en suite le filtre à café sur le bocal de façon à ce que les bords du filtre soient sur la bordure du bocal. Ainsi, vous allez pouvoir éviter que les ingrédients ne passent directement dans le rhum.

La macération peut être un peu plus longue pour cette recette, mais on arrive vite au résultat souhaité tout de même.

À la fin de la macération, il n’y a plus qu’à retirer le filtre avec tous les ingrédients. Le rhum ne devrait pas avoir pris une teinte trop sombre, mais bien assez proche du rhum Dictador.

Le prix de revient de la recette

Pour la recette de Roudoudou :

  • 15 cl de vodka, 4 euros ;

  • allumette usagée, on va dire gratuit ;

  • caramel, 0,2 euro ;

  • un sachet de sucre vanillé, 0,4 euro ;

  • les épices, 0,2 euro ;

  • un café colombien, 2 euros.

Ce qui revient à environ 7 euros. Finalement, même si je n’ai fait que de la récup., cela revient cher l’expérience je trouve?. Bon, je me suis bien amusé?.

Pour la recette plus aboutie, c’est un peu plus cher :

  • 50 cl de rhum Savanna Intense 55°, 25 euros ;

  • des copeaux de bois torréfiés, 0,5 euro ;

  • du sirop de batterie, 0,1 euro ;

  • un petit morceau de cannelle, 0,1 euro ;

  • quelques grains de poivre, 0,1 euro ;

  • l’équivalent d’une cuillère à café rase de marc de café colombien, 2 euros.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Line up Caroni de chez Velier [68/365]

Le coût de revient de ce rhum sera donc de 28 euros.

Originalité de la recette

Je ne sais pas si l’on peut dire que cette recette est originale. C’est ce que recherchent la plupart des nouvelles industries du rhum pour essayer de plaire à un spectre de plus en plus grand d’amateurs qui ont des fois du mal avec des vrais rhums.

La recette de Roudoudou est vraiment un pied de nez à tout ce que peuvent faire ces entreprises (on ne peut pas leur donner le nom de distillerie). Il y a tellement d’éléments chimiques dans ces rhums que l’on ne peut plus discerner le rhum d’origine.

La deuxième recette est plus issue de la recherche d’une recette pour un rhum arrangé, mais en s’inspirant de l’idée d’un rhum épicé tel que le Dictador ou le Kraken.

Degré d’alcool

Il est autour 25 degrés.

Vieillissement

Pas de vieillissement pour ce rhum. Macération dans un bocal en verre et c’est de la vodka non vieillie.

La couleur

La couleur est indescriptible, d’un marron opaque qui n’invite pas du tout à la dégustation.

La dégustation

Arômes

Caramel, épices, poivre.

Le nez

Au nez, il est sur un caramel plutôt crémeux avec de petites épices. Les esters sont doux et empreints de la gourmandise du caramel. Mais c’est finalement assez plat.

Contraste entre le nez et la bouche

Il n’y a aucune complexité ni aucun contraste.

La bouche

En bouche, c’est le poivre qui se révèle des plus intéressant. C’est vraiment très doux. Ce n’est pas les esters qui m’ont fait avaler, mais bien le fait que ce soit liquoreux au point d’être écœurant. C’est principalement sur un caramel sucré.

La finale

La finale est presque inexistante.

La comparaison avec le Dictador 10 ans

Bon, ici cela va être simple, ce n’est pas comparable.

Le rhum Dictador, malgré tous les éléments chimiques qui le compose est plutôt bien fait et fait plutôt bien illusion. Tant au point de la couleur que de l’aromatique.

Le Dictador maison, lui est vraiment du grand n’importe quoi. La couleur est des plus moches que j’ai pu observer dans toutes mes dégustations, rhum arrangé compris. Et pour ce qui est de la dégustation, même si ce n’est pas imbuvable, c’est tout de même bien en dessous de tout ce que j’ai pu déguster jusqu’ici. Ce n’est même pas à la hauteur d’un arrangé ou d’un rhum épicé. Je pense que le caramel utilisé prend trop de place dans la préparation et casse tout le reste.

Mode de dégustation idéal

Ne pas le déguster.

Mon plaisir à la dégustation

Cela se résumera à une franche rigolade.

La note

  • Difficulté de la recette : 2/5

  • Originalité : 2/10

  • La couleur : 0/5

  • Le nez : 8/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 1/10

  • La bouche : 7/20

  • La finale : 0/10

  • Comparaison avec le Dictador 20 ans : 0/10

  • Mon plaisir à la dégustation : 2/10

La note globale de ce rhum est donc de 22 sur 100.

Conclusion

Bon je me suis bien marré à faire ce rhum arrangé et l’expérience m’a amené à considérer une recette qui pourrait être bien plus intéressante à faire et certainement bien meilleure à la dégustation.

Qu’en avez-vous pensé ? Aimeriez-vous que je tente la recette plus qualitative inspirée de cette recette ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214