Menu Fermer

New Hispanolia – Les Frères de la Côte [181/365]

Le New Hispanolia est un rhum de la Solera Olivier & Olivier. Cette fois, sous la marque Les Frères de la Côte. Un brut de fût à 62,9°, une vraie bombe dans le monde hispanique.

Ma rencontre avec le New Hispanolia

J’ai eu l’occasion de découvrir le New Hispanolia lors de la soirée dégustation des Compagnons du Rhum Tres Hombres Les Frères de la Côte. François Mangin, un des capitaines du Tres Hombres nous a présenté les rhums de la soirée. Le New Hispanolia est le quatrième rhum de la soirée, le premier sous la marque des Frères de la Côte et un brut de fût. La soirée est montée progressivement en puissance.

Pourquoi découvrir le New Hispanolia ?

Comme pour tous les rhums de Tres Hombres des Frères de la Côte, le New Hispanolia est un rhum qui a bénéficié d’un vieillissement dynamique de plusieurs mois en mer, 2 mois pour celui-ci. C’est étonnant de pouvoir découvrir ce qu’apporte cette particularité, des arômes iodés et parfois salins. Si vous avez la possibilité d’en déguster un, ou même plusieurs, ne la manquer pas. C’est une expérience très intéressante.

Personnellement, j’ai adoré découvrir ces rhums. Ils ont vraiment quelque chose qui leur est propre. Le côté iodé n’est pas qu’un arôme, il modifie l’ensemble du parfum du rhum et lui donne une identité différente.

Pour le New Hispanolia, nous avons déjà découvert la Solera Olivier & Olivier avec le Républica Dominicana. C’est encore une fois un rhum vieilli selon la méthode Solera, mais cette fois-ci, c’est un brut de fût. Oui, un rhum solera qui envoi des watts.

L’histoire du New Hispanolia

Les Frères de la côte est une société d’importation qui transporte ses produits par voiliers. Elle a été fondée en 2015 par Raphaël et François Mangin qui est l’un des capitaines du Tres Hombres, l’emblème de la marque. François voguait déjà depuis 2010 sur le Tres Hombres pour transporter des denrées tel que du cacao, du café, du vin, du thon et ce qui nous intéresse particulièrement, du rhum. Et cela 1 ou 2 fois par an.

La particularité du Tres Hombres, c’est que c’est une Brigantine de 32 mètres, pouvant transporter 35 tonnes de cargaison et surtout c’est un bateau sans moteur. C’est là qu’est toute la philosophie des frères de la Côte. Ils veulent proposer des produits acheminés de façon écologique. Une alternative dans ce monde où tous ne font de l’argent qu’en polluant.

C’est un beau projet et il a un effet bien étonnant sur les rhums qu’ils proposent, car ils bénéficient d’un vieillissement dynamique durant la traversée jusqu’au retour au port d’attache. Ce vieillissement apporte un véritable changement dans le rhum, une modification de l’aromatique et une intégration étonnante de l’alcool.

Le New Hispanolia est un rhum de la collection des Frères de la Côte. Un rhum brut de fût pour exprimer toute la puissance aromatique de la solera Olivier & Olivier. C’est un rhum de mélasse vieilli selon le système solera et transporté en métropole par le Tres Hombres durant 2 mois.

Caractéristiques

Distillerie\embouteilleur\distributeur

Le New Hispanolia est un rhum de la solera Olivier & Olivier. Il est embouteillé et vendu sous la marque Les Frères de la Côte.

Transparence de la marque

Les frères de la Côte sont très transparent sur les rhums qu’ils proposent. Ils ne sont que transporteurs et embouteilleurs, mais ils veulent vraiment être le plus proches des attentes des amateurs et cherchent des rhums de qualité et authentiques.

Région

C’est un rhum qui vient de la République Dominicaine.

Type de rhum

C’est un rhum vieux issu de la distillation de la mélasse.

La bouteille

La bouteille est différente des bouteilles Tres Hombres, celle-ci est plus classique dans sa forme. L’étiquette est très belle en simili de vieux parchemin.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve autour de 55 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver à la boutique en ligne des Frères de la Côte. Il est aussi possible de le trouver chez quelques cavistes.

Degré d’alcool

Le New Hispanolia titre à 62,9 degrés.

Vieillissement

Le rhum a vieilli selon le système Solera et en fût de chêne Américain ex-bourbon, puis il a bénéficié d’un vieillissement dynamique en mer sur le Tres Hombre durant 2 mois et en fût ex-blanc de Loire. Il faut savoir que les fûts de la Solera restent à la solera pour toujours produire le même rhum à chaque tirage. Le Tres Hombres vient donc avec des fûts pleins qu’il vide sur place et remplis avec la solera. Pour ce voyage, ce fut un vin blanc de Loire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Millonario Reserva Especial 15 [36/365]

Travail sur le rhum

Ce rhum permet de découvrir l’une des plus belles expressions d’un rhum vieilli selon le système Solera et en plus en brut de fût. Il est acheminé au continent sur un bateau à voiles, sans moteur comme à l’ancienne, le Tres Hombres. C’est un rhum qui a connu une belle aventure.

Les ajouts

Le New Hispanolia n’a pas été testé par Drecon ou d’autres blogs. C’est un rhum garanti sans ajout sur le site des Frères de la Côte.

La couleur

La robe est d’une belle couleur caramel avec des reflets cuivrés.

La dégustation du New Hispanolia

Arômes

Boisé, toasté, miel de thym, épices, cannelle, coriandre, girofle, gingembre, réglisse, amande, caramel, café.

Le nez

Au nez, les esters sont tout de suite présents, plutôt agressifs, mais tout de même accompagnés d’une petite gourmandise. L’aromatique est sur un superbe boisé légèrement toasté et emprunt d’une superbe fraîcheur apporté par les esters. Il y a aussi de beaux arômes sur le miel de thym. C’est superbement épicé. La cannelle est légère, il y a surtout des épices bien piquantes avec de la coriandre, du girofle et du gingembre. Il y a aussi des notes d’amande fraîche.

Avec l’aération, les watts sont bien plus puissants et imprègnent fortement le nez. Le caramel qui n’est presque pas présent au départ, a pris beaucoup plus de place. Il y a également de la réglisse qui fait son apparition.

Le contraste entre le nez et la bouche

C’est un rhum qui reste plutôt linéaire malgré de belles différences entre le nez et la bouche. L’évolution au nez est vraiment belle.

La bouche

En bouche, on a l’impression de manger un bonbon au caramel qui contenait un alcool fort en son cœur. L’entrée en bouche est douce et gourmande, mais dès que l’on croque dedans, l’alcool prend avec force toute la bouche. C’est une aromatique boisée, toastée, puissante et avec des épices bien piquantes. Il y a du caramel qui se porte vers le café avec le taosté et de légères notes de miel. C’est puissant, mais surtout d’une très belle gourmandise.

La finale

La finale est très longue et surtout piquante avec un poivré frais accompagné de note de cacao.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation

Rapport qualité/prix

55 euros c’est vraiment raisonnable pour un rhum brut de fût et même pour un solera.

Mon plaisir à la dégustation

Lors de la soirée, c’était un peu chaotique, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir un solera brut de fût.

Au calme, je l’ai encore trouvé puissant et pourtant bien empreint de gourmandise. Le côté iodé ne se retrouve pas dans ce rhum, je trouve. Il n’a été que 2 mois en mer, ce n’est peut-être pas suffisant pour bien marquer le rhum avec l’iode.

Complexité

C’est un rhum d’une belle puissance et le système solera n’enlève rien à sa complexité. C’est un rhum qui demande une petite expérience pour pouvoir être dégusté à sa juste valeur. De préférence donc pour des amateurs avertis.

La note

  • La transparence : 8/10

  • La bouteille : 4/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 17/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 2/5

  • La bouche : 16/20

  • La finale : 8/10

  • Le rapport qualité/prix : 5/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

  • Complexité : 5/5

La note globale de ce rhum est donc de 84 sur 100.

Et si vous testiez vous-même ce rhum ?

J’ai mes propres goûts, ma propre expérience olfactive et gustative. Pour vraiment savoir si New Hispanolia est à votre goût, il vous faut le tester.

Ce sera toutefois peut-être un peu compliqué. Ce n’est pas un rhum si simple à trouver. Rhum Attitude ne le propose pas. Si vous avez la possibilité de le déguster chez un caviste, n’hésitez pas.

Vous pouvez aussi guetter une autre dégustation des rhums Tres Hombres pour avoir peut-être la chance de le déguster.

Où retrouver Tres Hombres, les Frères de la Côte sur internet

Sources

Conclusion

Après un rhum solera avec une belle expression où le sucre ne domine pas l’aromatique, je tombe sur un solera brut de fût. Cette soirée a vraiment été pleine de surprise et une réelle remise en question de ce que peut donner un rhum fait selon le système solera.

Et vous, que pensez-vous des rhums vieillis selon le système solera. Que pensez-vous de ce rhum qui est bien différent de ce que l’on a l’habitude de trouver en solera.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214