Menu Fermer

JM Brut de fût 2005 – rhum de Martinique [96/365]

Un rhum qui vous offrira un joli voyage olfactif entre le boisé précieux et un fruité. Le JM Brut de fût 2005 est un rhum magnifique qui vous offrira beaucoup de plaisir lors d’une belle soirée au coin du feu par exemple.

Ma rencontre avec le JM Brut de fût 2005

Depuis quatre mois, j’ai pris l’abonnement à la box du mois de Rhum Attitude. Le concept est simple. Chaque mois, vous recevez une petite box qui contient 4 fioles contenant 4 rhums. La box est accompagné d’un livret pour expliquer les rhums et donner une note de dégustation.

Je vous explique un peu plus les raisons de cette série de dégustations de sample dans mon article sur le Karukera Rhum Vieux.

Il y a de nombreuses distilleries dont je souhaite parler sur mon blog. La distillerie JM fait partie de ces distilleries. J’ai du rhum JM dans ma collection. Mais je vais commencer par ce sample d’un rhum JM vraiment sublime qui rien qu’au nez me procure déjà beaucoup de plaisir.

L’histoire du JM Brut de fût 2005

JM a été créé en 1845 par Jean-Marie Martin. Il a fondé sa distillerie sur l’habitation Fonds-Préville, continue la production de sucre et commence à produire du rhum industriel. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle que la distillerie se tournera complètement vers le rhum agricole.

JM se liera à Bellevue au début du 20e siècle. JM devient alors la propriété de la famille Crassous de Médeuil. Suite à cette association, la distillerie ne cessera pas d’être modernisée.

En 1996, le Rhum JM obtiendra l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique. Au début du 21e siècle, JM intègre le Groupe Bernard Hayot pour permettre une diffusion encore plus importante de la marque à l’internationale.

Le JM Brut de fût 2005 est un millésime de 10 ans d’âge qui fait parti d’une série de brut de fût vieilli dans les chais de JM. Avant ce 2005, il y a également eu un millésime 2003 et un 2004. Il y a eu aussi une première édition en 2002 d’un 11 ans d’âge. Ce rhum a bénéficié d’une récolte particulièrement bonne en 2005 et le vieillissement en milieu tropical a fait le reste.

Caractéristiques

Marque

Le JM Brut de fût 2005 est un rhum vendu sous la marque JM.

Transparence de la marque

JM fait des rhums d’une grande qualité appréciée par beaucoup d’amateurs. Pour ce rhum, c’est un brut de fût, sans aucune modification avant la mise en bouteille. On sait que c’est en 10 ans d’âge élevé en Martinique dans les tropiques. La transparence fait partie de la promesse de qualité du produit.

Région

Ce rhum est produit en Martinique

Type de rhum

C’est un rhum vieux hors d’âge agricole et bénéficiant de l’Appellation d’Origine Contrôlé Martinique.

La bouteille

La bouteille est typique des bouteilles d’eau-de-vie petite par la taille, mais large pour accueillir les 70cl. Le verre est sombre et ne permet pas la distinction du produit avant de l’avoir en verre, mais il permet une meilleure protection. L’étiquette est belle sens être exceptionnelle.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 85 et 95 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver sur Rhum Attitude, Excellence Rhum, Christian de Montaguère ou la Compagnie du Rhum. Mais vous pouvez le trouver dans d’autres caves spécialisées.

Mode de distillation

Ce rhum est distillé en colonne et sort à 72° degré.

Degré d’alcool

Le JM Brut de fût 2005 titre à 44,8° degré.

Vieillissement

Ce rhum est vieilli en fût d’ex-bourbon durant 10 ans en Martinique et donc dans les tropiques.

Travail sur le rhum

10 ans de vieillissement dans les tropiques, cela implique une forte part des anges. Ce rhum a donc bien travaillé avant d’être embouteillé. C’est un brut de fût, donc sans ajout ni modification avant l’embouteillage. C’est surtout le travail de la nature qui lui a donné toutes ses lettres de noblesse.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ti Arrangés de Ced’ Ananas Victoria [100/365]

Les ajouts

Il n’y a pas d’ajout dans ce rhum.

Le millésime 2005 n’a pas été testé par Drecon, mais le millésime 2003 l’a été et il ne présente pas d’ajout de sucre. On peut escompter que ce soit la même chose pour le millésime 2005.

La couleur

La robe est d’une belle couleur caramel. Les larmes sont nombreuses et fines. Un plaisir pour les yeux.

La dégustation du JM Brut de fût 2005

Arômes

Bois, épices, fruit cuit.

Le nez

Ce nez est impressionnant, malgré les 44°, il est puissant et monte très fort au nez. Ces esters sont vraiment puissants, légèrement sucrés. Attention à ne pas se brûler. Il est dominé par un arôme puissant de bois précieux accompagnés d’épices, il y a derrière cela des notes de vanilles. Il y a aussi des notes de pommes bien juteuses, et de fruit bien cuits.

Le contraste entre le nez et la bouche

Le contraste est vraiment étonnant. Avec ce nez, je m’attendais à quelque chose de bien plus puissant en bouche. Les arômes sont similaires, mais la façon de les amener est très différente.

La bouche

La bouche est huileuse et douce (mais pas liquoreuse). Les esters se font sentir très lentement. C’est un rhum bien sec, mais sans aucune agressivité. Le boisé est vraiment magique anobli par des notes d’épices vraiment bien intégrées, principalement de la muscade. Il y a également des notes de fruit bien cuits. En fin de bouche, il y a des notes de cacao et de café.

La finale

La finale est longue sur un poivré léger et délicat, mais tout de même avec un petit caractère qui lui permet de tenir en longueur.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation à boire sec.

Rapport qualité/prix

C’est un rhum qui commence à être un peu cher. Mais pour ce genre de rhum millésimé et de 10 ans d’âge, c’est un prix qui est parfaitement courant et qui n’est donc pas étonnant. Personnellement, j’ai bien apprécié cette dégustation et c’est un prix que je serais parfaitement prêt à mettre pour avoir le plaisir de déguster régulièrement un tel rhum.

Mon plaisir à la dégustation

Ce nez est vraiment très plaisant. Il est agressif et il faut faire attention à ne pas se brûler le nez. Mais ces esters sont vraiment délicieux. Il y a un sucré pourtant très sec qui est étonnant. Et entre le boisé et le fruité, il offre un voyage olfactif très plaisant.

J’ai beaucoup apprécié le contraste entre le nez et la bouche, très surprenant.

La bouche est tellement douce tout en étant bien sèche, ce fut très étonnant. J’ai beaucoup aimé. Cette dégustation a été un très beau voyage, aussi bien au nez qu’en bouche.

La note

  • La transparence : 10/10

  • La bouteille : 4/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 19/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 8/10

  • La bouche : 18/20

  • La finale : 8/10

  • Le rapport qualité/prix : 4/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

La note globale de ce rhum est donc de 90 sur 100.

Où retrouver JM sur internet

Sources

Conclusion

Durant ma recherche d’information, je suis surtout tombé sur le millésime 2003 de ce rhum. Je ne peux pas le comparer pour le moment avec le 2005. Peut-être le 2003 a eu plus d’émules. Si quelqu’un a pu les comparer, je suis preneur de toute information.

J’ai beaucoup aimé cette dégustation. C’est excellent rhum que j’ai trouvé très appréciable à la dégustation. Je vais me pencher plus avant sur ces rhums JM pour les découvrir.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

© Copyright photo de la bouteille par Rhum Attitude

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214