Menu Fermer

Karukera Rhum Vieux Agricole – Guadeloupe [86/365]

Un rhum vieux avec un très beau nez principalement sur le boisé. Ce Karukera Rhum Vieux Agricole est une belle entrée dans les rhums vieux.

Ma rencontre avec le Karukera Rhum Vieux Agricole

Depuis trois mois, j’ai pris l’abonnement à la box du mois de Rhum Attitude. Le concept est simple. Chaque mois, vous recevez une petite box qui contient 4 fioles contenant 4 rhums. La box est accompagné d’un livret pour expliquer les rhums et donner une note de dégustation.

Quand on se plonge bien dans l’univers du rhum, on est très vite amené à chercher des samples de différents rhums. Cela pour plusieurs raisons :

  • un sample est beaucoup moins cher qu’une bouteille, surtout pour des rhums d’exception ;

  • cela permet donc pour le prix d’une seule bouteille d’avoir la possibilité de déguster plusieurs rhums différents ;

  • après avoir dégusté plusieurs samples différents, il est bien plus simple de choisir une bouteille que l’on saura apprécier ;

  • un autre point pour moi, c’est la possibilité d’acquérir encore plus de connaissances dans les rhums.

La sélection n’est pas exceptionnelle, mais il y a de belles choses et des rhums vers lesquels nous ne serions pas allés naturellement. C’est aussi pour cela que j’ai pris cette box, pour découvrir des choses que je n’aurai pas encore vues.

Ici, nous avons le Karukera Rhum Vieux Agricole qui est le rhum vieux générique de la marque. C’est la première fois que je le déguste et même si j’adore l’Intense de Karukera, je ne sais pas du tout à quoi m’attendre de ce rhum.

Il est le premier d’une série de dégustations que je vais faire de ces samples que j’ai reçus depuis 3 mois.

L’histoire du Karukera Rhum Vieux Agricole

Karukera est le nom que les habitants d’origine de la Guadeloupe lui ont donné, les Indiens Caraïbes

Le rhum Karukera L’Intense est issu de la plus ancienne distillerie de l’île de Guadeloupe, la distillerie Espérance. Elle fait partie du Domaine du Marquisat de Sainte-Marie fondé 1895. C’est sur ce domaine que sont exploités les 70 hectares d’une mono culture de la canne bleue, qui serviront à l’élaboration des rhums Karukera. Toute la production de la canne, la distillation, le vieillissement et la préparation des rhums Karukera se fait au saint du domaine. Ceci pour s’assurer de la qualité du produit final.

Le désir de l’équipe en élaborant ces rhums est de produire des rhums de la plus belle qualité. Elle cherche toujours à sublimer les arômes de ses rhums. Et ce travail a permis aux rhums Karukera d’être parmi les plus qualitatifs des Antilles françaises.

Karukera est surtout connu pour ses rhums vieillis. Ce Karukera Rhum Vieux Agricole est le rhum vieux générique de Karukera. Il n’est pas millésimé et n’a vieilli que durant 3 ans en fût de Cognac.

Caractéristiques

Marque

Le Karukera Rhum Vieux Agricole est vendu sous la marque Karukera.

Transparence de la marque

Il y a assez peu d’information sur ce rhum. On connaît le temps de vieillissement, que c’est un rhum agricole et donc distillé à partir de pur jus de canne. C’est un rhum non millésimé, il peut donc être un assemblage de plusieurs fûts.

Région

Il est produit et vieilli en Guadeloupe.

Type de rhum

C’est un rhum vieux agricole.

La bouteille

La bouteille est classique, transparente pour laisser bien voir la couleur du rhum. Il est accompagné d’un étui.

Son prix

Il est possible de le trouver pour un prix moyen de 45 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver sur Rhum Attitude, mais vous pouvez certainement le trouver dans d’autres caves spécialisées.

Mode de distillation

Ce rhum est distillé en colonne

Degré d’alcool

Le Karukera Rhum Vieux Agricole titre à 42° d’alcool.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Rhum du Père Labat blanc 59 [32/365]

Vieillissement

Il a vieilli durant plus de 3 ans en fût de Cognac et cela en Guadeloupe.

Travail sur le rhum

Il y a un vieillissement de 3 ans dans les tropiques et une réduction à 42°. C’est un rhum générique et il est difficile de dire s’il y a plus de travail sur ce rhum.

Les ajouts

Pas d’ajout sur ce rhum.

La couleur

Il a une belle robe légèrement caramélisée.

La dégustation du Karukera Rhum Vieux Agricole

Le nez

Le nez est direct sur de beaux esters gourmands et légèrement pétrolifères. Le boisé est bien présent et prend même une bonne place, bien accompagné d’épice poivrée avec un soupçon de cannelle et de muscade. En le laissant s’aérer un peu, derrière le boisé, il y a des arômes d’agrume qui font leur apparition.

Le contraste entre le nez et la bouche

Il n’y a pas de contraste dans ce rhum. Le boisé se retrouve très bien en bouche.

La bouche

À l’entrée en bouche, il est bien rond et huileux. La puissance des esters arrive rapidement dans un boisé épicé. Il y a des arômes de cacao légèrement caramélisé. Il y a également une légère amertume avant la finale.

La finale

La finale est moyennement longue sur un poivré bien marqué.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum qui est élaboré pour les cocktails, en punch ou en planteur. Je ne l’ai pas essayé en cocktail, mais sec. Il est vrai qu’il n’est pas exceptionnel, mais il passe très bien et je suis d’accord sur le fait qu’il puisse être une bonne introduction aux rhums vieux agricoles.

Rapport qualité/prix

C’est un rhum classique et si l’on doit le comparer à des rhums équivalents, il est indéniablement cher. Il est bon, mais ce n’est pas un rhum d’exception. Même si le prix n’est pas exorbitant, il est tout de même au-dessus de la moyenne. Il est vrai que le désir de la famille est de produire un rhum de grande qualité, mais pour ce rhum générique, ils auraient encore pu baisser le prix je pense. Personnellement, pour ce prix, j’irai sur d’autres rhums.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai pris un bon plaisir à déguster ce rhum. Je m’attendais à quelque chose de plus plat que cela. Même si la bouche ne m’a pas beaucoup apporté, j’ai beaucoup aimé le nez.

La note

  • La transparence : 5/10

  • La bouteille : 2/5

  • Le travail sur le rhum : 3/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 17/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 2/10

  • La bouche : 14/20

  • La finale : 6/10

  • Le rapport qualité/prix : 2/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 4/5

La note globale de ce rhum est donc de 64 sur 100.

Où retrouver Karukera sur internet

Sources

Conclusion

Je débute une série de dégustations à partir de sample. Puisque ce n’est pas moi qui les ai choisis, je vais passer par des rhums tous différents qui vont me permettre, je pense, de faire un très beau voyage. Je vais beaucoup en apprendre sur les rhums avec cette dégustation.

Cette entrée en matière est plutôt gentille. Un rhum qui est une belle entrée en matière dans les rhums vieux. Mais qui est bien en dessous de certains rhums que j’ai pu boire depuis mon entrée dans l’univers du rhum. Cette expérience va me permettre d’avoir un panel plus riche de références à conseiller à des personnes qui souhaiteraient également commencer dans le rhum.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214