Menu Fermer

La Favorite fût 30 -Les Frères de la Côte [186/365]

Le La Favorite fût 30 est un des trois fûts de la distillerie La Favorite qui ont vraiment fait beaucoup parler d’eux et du travail des Frères de la Côte. Beaucoup d’amateurs ont connu le Tres Hombres avec cette aventure.

Ma rencontre avec le La Favorite fût 30

J’ai eu l’occasion de découvrir le La Favorite fût 30 lors de la soirée dégustation des Compagnons du Rhum Tres Hombres Les Frères de la Côte. François Mangin, un des capitaines du Tres Hombres nous a présenté les rhums de la soirée. Le La Favorite fût 30 est le dernier rhum que nous avons dégusté lors de cette soirée.

Pourquoi découvrir le La Favorite fût 30 ?

Comme pour tous les rhums de Tres Hombres des Frères de la Côte, le La Favorite fût 30 est un rhum qui a bénéficié d’un vieillissement dynamique de plusieurs mois en mer. C’est étonnant de pouvoir découvrir ce qu’apporte cette particularité, des arômes iodés et parfois salins. Si vous avez la possibilité d’en déguster un, ou même plusieurs, ne la manquer pas. C’est une expérience très intéressante.

Personnellement, j’ai adoré découvrir ces rhums. Ils ont vraiment quelque chose qui leur est propre. Le côté iodé n’est pas qu’un arôme, il modifie l’ensemble du parfum du rhum et lui donne une identité différente.

Pour le La Favorite fût 30, les Frères de la Côte ont voulu apporter quelque chose de plus aux amateurs. En plus bien sûr de la maturation dynamique en mer, ils voulaient avoir des fûts qui puissent refléter la différence qu’il peut y avoir entre plusieurs fûts après quelques années de vieillissement. Pour cela, ils ont sélectionné 3 fûts placés à des endroits bien séparés dans le chai. Toujours à la recherche de différences qui puissent être des plus marquées. Les trois fûts sont issus du même batch de distillation et ont donc vieilli autant de temps. Leur seule différence est le placement dans le Chai.

Je n’ai pas encore pu déguster les 2 autres fûts, mais c’est prévu, car je sais qu’il y a une belle différence et que je souhaite la découvrir.

L’histoire du La Favorite fût 30

Les Frères de la côte est une société d’importation qui transporte ses produits par voiliers. Elle a été fondée en 2015 par Raphaël et François Mangin qui est l’un des capitaines du Tres Hombres, l’emblème de la marque. François voguait déjà depuis 2010 sur le Tres Hombres pour transporter des denrées tel que du cacao, du café, du vin, du thon et ce qui nous intéresse particulièrement, du rhum. Et cela 1 ou 2 fois par an.

La particularité du Tres Hombres, c’est que c’est une Brigantine de 32 mètres, pouvant transporter 35 tonnes de cargaison et surtout c’est un bateau sans moteur. C’est là qu’est toute la philosophie des frères de la Côte. Ils veulent proposer des produits acheminés de façon écologique. Une alternative dans ce monde où tous ne font de l’argent qu’en polluant.

C’est un beau projet et il a un effet bien étonnant sur les rhums qu’ils proposent, car ils bénéficient d’un vieillissement dynamique durant la traversée jusqu’au retour au port d’attache. Ce vieillissement apporte un véritable changement dans le rhum, une modification de l’aromatique et une intégration étonnante de l’alcool.

Le La Favorite fût 30 est une nouveauté 2018 des Frères de la Côte. Un rhum venant de la distillerie La Favorite avec les fûts 45 et 60. C’est un rhum pur jus de canne vieilli 5 ans dans le chai de La Favorite et il a ensuite bénéficié d’un vieillissement dynamique de 6 mois sur le Tres Hombres.

Caractéristiques

Distillerie\embouteilleur\distributeur

Le La Favorite fût 30 est un rhum distillé à la distillerie La Favorite en Martinique. Il est embouteillé et vendu sous la marque les Frères de la Côte.

Transparence de la marque

Les frères de la Côte sont très transparent sur les rhums qu’ils proposent. Ils ne sont que transporteurs et embouteilleurs, mais ils veulent vraiment être le plus proche des attentes des amateurs et cherchent des rhums de qualité et authentiques.

La distillerie La Favorite est également une distillerie transparente très appréciée des amateurs de rhums agricoles.Ce n’est pas le cas pour celui-là, mais les rhums de la Favorite ont habituellement l’AOC Martinique, ce qui est également un gage de qualité.

Région

C’est un rhum qui vient de Martinique.

Type de rhum

C’est un rhum vieux issu de la distillation de pur jus de canne.

La bouteille

Pour les La Favorite, Les Frères de la Côte ont eu la possibilité de les embouteiller dans les bouteilles de la Favorite. C’est une bouteille qui est assez belle.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve autour de 75 euros.

Où la trouver ?

Les 3 rhums de la Favorite sont en rupture. Il est peut-être encore possible de le trouver chez quelques cavistes.

Mode de distillation

Le jus de canne est distillé en colonne.

Degré d’alcool

Le La Favorite fût 30 titre à 56 degrés.

Vieillissement

Le rhum a vieilli durant 5 ans dans le chai de la distillerie La Favorite, puis il a bénéficié d’un vieillissement dynamique en mer sur le Tres Hombre durant 6 mois.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vidéo d’ouverture de la chaîne YouTube [92/365]

Travail sur le rhum

La Favorite cherche toujours à nous proposer des rhums de grande qualité. Les Flibustes sont très connues. Les millésimés sont superbes, j’en témoigne, je ne me lasse pas de déguster le 2009. Il est ensuite acheminé au continent sur un bateau à voiles, sans moteur comme à l’ancienne, le Tres Hombres. C’est un rhum qui a connu une belle aventure.

Les ajouts

Le La Favorite fût 30 n’a pas été testé par Drecon ou d’autres blogs. C’est un rhum garanti sans ajout sur le site des Frères de la Côte.

La couleur

La robe est d’une belle couleur caramel avec des reflets cuivrés.

La dégustation du La Favorite fût 30

Arômes

Bois, épice, iode, sel, canne fraîche, coriandre, écorce d’orange, pomme verte, caramel, poivre noir, thym.

Le nez

Au nez, il est vraiment étonnant et fortement iodé et salin. C’est certainement le rhum des Frères de Côte ayant le plus pris le côté iodé. Les esters sont assez puissants et portent un petit boisé bien épicé. C’est d’une très belle fraîcheur. Malgré qu’il ait 5 ans, il a encore une belle aromatique sur la canne fraîche. C’est bien épicé avec de la coriandre et aussi de l’écorce d’orange. C’est un sacré mélange entre le sucré et le salé.

Avec l’aération, le fruité prend un peu plus de place avec l’orange et une belle pomme verte et juteuse. C’est toujours très iodé, mais peut-être un peu moins qu’à l’ouverture et surtout un superbe boisé qui reste assez jeune.

Le contraste entre le nez et la bouche

Le contraste dans ce rhum n’est pas fou. Il est plutôt linéaire. Mais il n’en reste pas moins étonnant.

La bouche

En bouche, il est huileux, gras et bien rond. Les esters attaquent très vite avec un boisé vif, épicé et encore iodé. Il y a vraiment du peps dans cette bouche. Il y a une petite note de caramel, mais elle passe vite pour laisser la place à une aromatique sur un poivré noir piquant et très frais. Il y a des épices également comme de la coriandre et du thym toujours pour plus de fraîcheur. Une fraîcheur qui devient presque végétale avec la longueur.

La finale

La finale est longue, vraiment longue et très fraîche sur un poivré noir qui est vif et piquant.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation

Rapport qualité/prix

75 euros, même pour un rhum de cette qualité, cela commence à faire cher. Le côté iodé est étonnant, mais c’est surtout sa rareté qui fait son prix. Enfin, si on tient vraiment compte de ce fait, chez beaucoup d’autres embouteilleurs, il aurait été bien plus cher.

Mon plaisir à la dégustation

Lors de la soirée, c’était un peu chaotique, mais j’ai été scotché par le côté iodé de ce rhum, juste le plus marqué de la soirée.

Au calme, je l’ai trouvé plutôt plaisant, le côté iodé était toujours bien présent, tellement iodé qu’il en est même salin. J’ai vraiment eu la sensation d’avoir du sel sur la langue.

J’ai adoré faire cette découverte lors de cette soirée. Aujourd’hui, je n’ai qu’une envie, c’est de pouvoir déguster les 3 fûts en line up.

Complexité

C’est un rhum d’une belle complexité. Le côté iodé est évident et pourra être apprécié même par de jeunes amateurs.

La note

  • La transparence : 10/10

  • La bouteille : 5/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 17/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 3/5

  • La bouche : 16/20

  • La finale : 8/10

  • Le rapport qualité/prix : 3/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

  • Complexité : 5/5

La note globale de ce rhum est donc de 86 sur 100.

Et si vous testiez vous-même ce rhum ?

J’ai mes propres goûts, ma propre expérience olfactive et gustative. Pour vraiment savoir si La Favorite fût 30 est à votre goût, il vous faut le tester.

Ce sera toutefois peut-être un peu compliqué. Ce n’est pas un rhum si simple à trouver. Rhum Attitude ne le propose pas. Si vous avez la possibilité de le déguster chez un caviste, n’hésitez pas.

Vous pouvez aussi guetter une autre dégustation des rhums Tres Hombres pour avoir peut-être la chance de le déguster.

Où retrouver Tres Hombres, les Frères de la Côte sur internet

Sources

Conclusion

Ce n’est pas le rhum que j’ai préféré durant la soirée Tres Hombres, mais c’est celui qui m’a le plus scotché pour son côté iodé. Comme s’il y avait vraiment de l’eau de mer qui était entrée dans le fût. J’ai adoré découvrir cela.

La soirée Tres Hombres a été très enrichissante. J’ai appris beaucoup de chose et surtout pris beaucoup de plaisir à faire ces dégustations.

Avez-vous déjà pu déguster ces Favorites. Avez-vous pu les comparer ? Je suis très curieux d’avoir vos retours. Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214