Menu Fermer

Matusalem Gran Reserva 15 – Ron de Cuba [93/365]

Voici un rhum bien singulier qui invite à un beau voyage au nez, mais seulement au nez. Le Matusalem Gran Reserva 15 a de nombreux qualificatifs élogieux dans le monde du rhum. Mais je les trouve surfaits.

Ma rencontre avec le Matusalem Gran Reserva 15

Depuis trois mois, j’ai pris l’abonnement à la box du mois de Rhum Attitude. Le concept est simple. Chaque mois, vous recevez une petite box qui contient 4 fioles contenant 4 rhums. La box est accompagné d’un livret pour expliquer les rhums et donner une note de dégustation.

Je vous explique un peu plus les raisons de cette série de dégustations de sample dans mon article sur le Karukera Rhum Vieux.

Puisque c’est un ron, je pensais que ce serait encore un rhum sucré. Mais il semble que le Matusalem Gran Reserva 15 ans est un rhum sec. Même si je les avais déjà vus, je n’ai encore jamais exploré les rhums de Matusalem. Comme il n’est pas sucré, je ne sais pas à quoi m’attendre.

Allons donc explorer ce ron si différent.

L’histoire du Matusalem Gran Reserva 15

Matusalem a été fondé en 1872 par Benjamin et Eduardo Camp, deux frères immigrés d’Espagne pour Cuba. Le nom de Matusalem est en hommage patriarche de l’Ancien Testament. Les Espagnols ont une grande ferveur religieuse.

Dès le début, les deux frères produisent un rhum de bonne qualité en comparaison des autres rhums de Cuba. Ils perfectionnent les techniques de distillation et surtout la technique de vieillissement hispanique « Solera ». Les rhums de Matusalem prennent de l’ampleur avec les années et occuperont 50 % du marché cubain dans les années 40. Mais la révolution castriste a mis un coup d’arrêt à cette aventure.

C’est Claudio Alvarez, l’arrière-petit-fils d’Eduardo Camp qui ressuscitera la marque depuis les États-Unis. Le rhum Matusalem est maintenant produit et distillé en République Dominicaine.

Le Matusalem Gran Reserva 15 est donc un ron vieilli selon la méthode solera. Il n’a donc pas exactement 15 ans. Le rhum le plus vieux de ce blend a donc 15 ans. Le reste de la recette est inspiré d’une recette originale cubaine. Ce rhum a beaucoup de succès et a plusieurs fois été récompensé.

Caractéristiques

Marque

Le Matusalem Gran Reserva 15 est un rhum vendu sous la marque Matusalem.

Transparence de la marque

On sait que la méthode solera est utilisée pour l’élaboration de ce rhum et que peu ou pas de sucre est ajouté. Le plus vieux rhum utilisé pour sa confection est à 15 ans. Difficile d’estimer l’âge moyen de ce rhum. Pour le reste de la recette c’est un secret. La canne est produite en République Dominicaine et il y est également distillé.

Comme pour la plupart des distilleries hispaniques, celle-ci n’est pas très transparente.

Région

C’est un rhum venant de République Dominicain.

Type de rhum

C’est un rhum vieux de type solera

La bouteille

La bouteille est classique avec un verre de couleur marron qui ne permet pas de se faire une idée du produit. L’étiquette fait parchemin et c’est vrai que je trouve cela sympa. Mais c’est sans plus.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 35 et 45 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver sur Rhum Attitude, Excellence Rhum, Christian de Montaguère ou la Compagnie du Rhum. Mais vous pouvez le trouver dans d’autres caves spécialisées.

Mode de distillation

La mélasse est distillée avec un alambic.

Degré d’alcool

Le Matusalem Gran Reserva 15 titre à 40° degré.

Vieillissement

Ce rhum a vieilli en République Dominicaine et donc dans les tropiques. La méthode de vieillissement est la méthode solera. C’est donc un genre de blend de différents âges. Dont on ne connaît pas les quantités de chaque rhum.

Travail sur le rhum

La méthode solera demande un grand travail de conception. Et pour ce rhum elle est bien particulière et se démarque de ses sœurs.

Les ajouts

Il n’y a pas ou très peu de sucre ajouté dans ce rhum. Mais il y a certainement plusieurs épices qui ont été ajoutées pour permettre la création de certains arômes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Plantation Rum Vieux XO 20e Anniversaire [14/365]

Le Matusalem Gran Reserva a été testé par Drecon et The Fat Rum Pirate. Aucun ajout de sucre n’a été ajouté.

La couleur

La robe est caramel, mais difficile de dire si cette couleur n’a pas été trafiquée. Les larmes ne sont pas exceptionnelles et s’évanouissent rapidement et pas de façon élégante.

La dégustation du Matusalem Gran Reserva 15

Le nez

Le nez est sur des esters aux arômes caramélisés bien marqués. Il est léger, doux et gourmand. Il y a de légères notes de vanille et d’épices. Il a une petite complexité qui est facile à décrypter. Même s’il n’est pas exceptionnel, le nez est plutôt agréable.

Le contraste entre le nez et la bouche

Il n’y a aucun contraste entre le nez et la bouche dans ce rhum mise à part une petite amertume en bouche.

La bouche

La bouche est assez légère sur un caramel bien cuit et tinté de notes boisées. Il est facile à prendre en bouche, mais est tinté d’une amertume dans le caramel à laquelle je n’accroche pas. Il est bien sec effectivement en bouche.

La finale

La finale est courte et sans grande valeur. Il ne m’invite pas à y revenir.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum que je vois plus en mixologie. Je ne sais si cette amertume en bouche peu avoir un intérêt. Mais il pourrait peut-être être intéressant en initiation à la découverte du rhum. Il est facile à décrypter.

Rapport qualité/prix

Je trouve ce rhum un peu cher pour ce qu’il apporte. En matière de mixologie, il y a des rhums bien moins chers qui peuvent apporter autant d’intérêt en cocktail. Pour ce qui est de la dégustation, c’est encore plus flagrant. Je préférerais même déguster un ron sucré à la place.

Mon plaisir à la dégustation

Ces arômes de caramel sont difficiles à obtenir simplement par le vieillissement, mais cela donne un nez plutôt intéressant et prometteur. La bouche déçoit toutefois. Ce n’est pas un rhum qui rejoindra ma collection.

La note

  • La transparence : 5/10

  • La bouteille : 3/5

  • Le travail sur le rhum : 4/5

  • Les ajouts : 3/5

  • La couleur : 3/5

  • Le nez : 16/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 2/10

  • La bouche : 12/20

  • La finale : 2/10

  • Le rapport qualité/prix : 2/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 3/5

La note globale de ce rhum est donc de 55 sur 100.

Où retrouver Matusalem sur internet

Sources

Conclusion

Je suis assez perplexe sur ce rhum. Le fait qu’il ne soit pas sucré m’a fait croire qu’il pourrait être de très bonne qualité. Les médailles et sa popularité en Amérique également, mais il n’est pas exceptionnel. Et même des amateurs anglais ne l’encensent pas en faite. Je n’avais pas trouvé autant d’articles sur un rhum avant celui-ci. Il suscite donc de l’intérêt, mais semble toujours décevoir les amateurs un minimum expérimenté.

Pour ma part, c’est le rhum qui m’a le moins plu à aujourd’hui. Il peut certainement plaire à beaucoup de monde puisqu’il est simple. Mais je ne pensais pas non plus mettre une note aussi basse un jour.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

© Copyright photo de la bouteille par Rhum Attitude

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214