Menu Fermer

Abuelo 7 ans – Ron de Panama [90/365]

Un rhum dont le nez éclate sur des esters boisés et caramélisés. L’Abuelo 7 ans est un des rhums phare de la distillerie Don José première distillerie Panaméen, pour ne pas dire que c’est presque la seule.

Ma rencontre avec l’Abuelo 7 ans

Depuis trois mois, j’ai pris l’abonnement à la box du mois de Rhum Attitude. Le concept est simple. Chaque mois, vous recevez une petite box qui contient 4 fioles contenant 4 rhums. La box est accompagné d’un livret pour expliquer les rhums et donner une note de dégustation.

Je vous explique un peu plus les raisons de cette série de dégustations de sample dans mon article sur le Karukera Rhum Vieux.

Continuons sur les rhums sucrés. Je n’en ai pas tellement exploré depuis que je me suis lancé mon défi. Même s’il est vrai qu’il ne faut pas en abuser et qu’ils peuvent très vite devenir écœurants, il y a tout de même des pépites à découvrir. Ce sont aussi de très bon rhum accessible à beaucoup aficionados qui souhaiteraient rentrer dans l’univers du rhum.

Je me lance donc à la poursuite de l’Abuelo 7 ans, un Ron du Panama. Avant même d’aller vérifier chez Decron, je savais que ce serait un rhum sucré. Mais j’ai tout de même lu des critiques plutôt bonnes sur ce rhum. Nous allons voir ensemble ce que j’en pense.

L’histoire de l’Abuelo 7 ans

Abuelo est la marque de rhum phare de Varela Mermanos. Cette dernière a été fondée en 1908 par Don José Varela Blanco. C’est la société qui produit le rhum national sous la marque Seco Herrerano.Elle est également l’étendard du rhum panaméen dans le monde. Elle produit tout de même 90 % du rhum panaméen. C’est aussi la première société de production de sucre de canne établie après l’indépendance du Panama en 1903. La distillerie Don José sera créée en 1936 à Pesé.

Aujourd’hui, la distillerie Don José, tenue par la troisième génération de la famille, est des plus moderne. Elle a été certifiée ISO 9001. Elle compte 800 salariés et est propriétaire de 800 hectares de plantation de canne.

L’Abuelo 7 ans est un blend de rhum sélectionné qui ont vieilli durant 7 années dans des fûtsde chêne américain. Il a été plusieurs fois médaillé dans différents concours à travers le monde.

Caractéristiques

Marque

L’Abuelo 7 ans est un rhum vendu sous la marque Abuelo

Transparence de la marque

Je n’ai pas réussi à trouver beaucoup d’information sur les méthodes de travail de la Distillerie Don José. Il faut avouer qu’ils ont une puissance de production importante.

J’ai eu l’occasion de boire un autre rhum de Panama avec l’Esprit Panama 2004 et même si L’Esprit donne un grand nombre d’informations sur le rhum, son élaboration et les ajouts qui y sont fait ne sont pas indiquées.

Région

C’est un rhum produit au Panama par la distillerie Don José.

Type de rhum

C’est un rhum vieux fait à base de mélasse et de type hispanique.

La bouteille

La bouteille est classique et pourrait même passer pour une bouteille de vin avec une étiquette sobre.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 33 et 43 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver sur Rhum Attitude, Excellence Rhum, Christian de Montaguère ou la Compagnie du Rhum. Mais vous pouvez certainement le trouver dans d’autres caves spécialisées.

Mode de distillation

Ce rhum est distillé en colonne en inox.

Degré d’alcool

L’Abuelo 7 ans titre à 40°

Vieillissement

Il a vieilli durant 7 ans en fût de chêne américain ayant été carbonisés avant d’accueillir le rhum.

Travail sur le rhum

C’est difficile de connaître les détails. Il faut retenir les 7 ans de vieillissement en fût de chêne qui est un vrai vieillissement et non pas un assemblage de plusieurs d’années différentes. Il y a le savoir-faire de la famille et les moyens technologiques qui leur permettent de produire un rhum apprécié nationalement et également dans le monde.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Clément Canne Bleue millésime 2017 [34/365]

Les ajouts

Difficile ici aussi de savoir ce qui est ajouté dans ce rhum. On est tout de même sûr qu’il y a des ajouts dans ce rhum. Il a été testé par Drecon et il a décelé un taux sucre ajouté, il est de 20 grammes par litre.

La couleur

La robe est d’une belle couleur caramel avec des reflets orange.

La dégustation de l’Abuelo 7 ans

Le nez

Le nez éclate sur de beaux esters avec un boisé fumé vraiment sympa. Il y a ensuite de beaux arômes de vanille et de caramel assez gourmand, mais tout de même bien frais. Les esters ne sont pas des plus puissants et le nez est donc bien accessible.

Le contraste entre le nez et la bouche

Le contraste n’est pas flagrant, mais il y a une belle différence de puissance entre la bouche et le nez. Cela reste tout de même principalement sur le caramel.

La bouche

La bouche a une entrée huileuse qui est vite balayée par de beaux esters accompagnés par un fort arôme de caramel qui prennent toute la bouche. Il y a un petit piquant sur la langue qui plaisant.

La finale

La finale est moyennement longue. Elle est assez puissante sur un poivré bien caramélisé. C’est bien plaisant, dommage que cela ne dure pas longtemps.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation, il doit se boire sec. Je pense également qu’il accompagnerait bien un bon dessert sucré.

Rapport qualité/prix

Cela reste un rhum abordable pour un 7 ans d’âge. Je pourrais parfaitement y mettre 35 euros. Il faudrait tout de même que je déguste un peu plus de ron pour pouvoir me faire une meilleure idée de leurs qualités face à leurs prix.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai pris beaucoup de plaisir à déguster ce rhum. J’y ai retrouvé un peu de l’Esprit Panama 2004 que j’avais trouvé vraiment excellent.

La note

  • La transparence : 5/10

  • La bouteille : 2/5

  • Le travail sur le rhum : 3/5

  • Les ajouts : 2/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 18/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 5/10

  • La bouche : 17/20

  • La finale : 6/10

  • Le rapport qualité/prix : 4/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 4/5

La note globale de ce rhum est donc de 70 sur 100.

Où retrouver Abuelo sur internet

Sources

Conclusion

Une dégustation très intéressante. J’en apprends de plus en plus sur les rhums de type hispanique. Il y a du bon comme de mauvais. Le côté sucré est quelque chose qui dérange beaucoup d’amateurs de rhum français. C’est pour moi une tradition qui est forte et qui plaît à une grande part des amateurs de rhum à travers le monde. Je suis heureux de pouvoir déguster des rons d’une grande qualité dégustatifs et qui ne sont pas spécialement écœurants. Il est dommage que les ajouts ne soient pas plus transparents pour les consommateurs, mais il sera toujours difficile de faire bouger les lignes de ce côté-là et se couper de ces petites pépites pour cela est dommage. La dégustation d’un rhum doit toujours être un plaisir. Je prends du plaisir à déguster un ron. Donc ce sont de bons rhums, en tout cas pour moi.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

© Copyright photo de la bouteille par Rhum Attitude

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214