Menu Fermer

Ferroni canne rouge – La dame Jeanne 3 [72/365]

Un rhum blanc puissant rond et gras, accompagné d’un délicat parfum d’anis. Ce Ferroni canne rouge réinvente la canne rouge et lui donne de plus belles couleurs.

Ma rencontre avec le Ferroni canne rouge

J‘ai dégusté ce rhum à la Table du Loup. Si vous voulez en savoir plus sur ce super bar à rhum, je vous laisse aller lire mon article sur ce bar, il a eu de très bons retours.

J’ai connu la Maison Ferroni assez tôt dans ma plongée dans le monde du rhum. C’était au Rhum Fest Paris 2018. Mais je n’avais pas eu l’occasion d’y goûter. Trop de chose à découvrir pour un petit amateur comme moi à l’époque. J’ai depuis dégusté de nombreux rhums et je me suis dit qu’il était temps que je découvre les Ferroni.

La canne rouge, j’aime beaucoup les produits mono variétale. La plupart des rhums à base de canne bleus me plaisent beaucoup. Mais, la canne rouge a aussi ses particularités qui la rendent très différente. J’adore ce rendu rond, gras et très fruité de la canne rouge. Comment sera ce Ferroni canne rouge élaborée par Guillaume Ferroni. Est-ce que la Dame Jeanne apporte quelque chose de plus, quelque chose de différent ? Allons répondre à cette question.

L’histoire du Ferroni canne rouge

La Maison Ferroni est née de la passion de Guillaume Ferroni. Il est passionné par le monde des bars, la mixologie et les rhums. Elle est la marque des rhums proposée par la société Bariana.

Il s’est établi à Marseille, car c’est autrefois, la cité phocéenne qui était considérée comme la ville du rhum en France. C’est donc à Marseille qu’il fait vieillir ses rhums vieux et qu’il commence ses recherches pour faire ressortir des rhums d’exceptions parfois oubliés.

Le Ferroni canne rouge est un assemblage de deux rhums issus du pur jus de canne rouge. C’est le troisième rhum blanc de la gamme des Dames-Jeannes. Comme le Ferroni Pur jus de canne et le Ferroni Mélasse Power, il a reposé quelques semaines en Dame Jeanne ouverte pour que l’alcool s’incorpore bien. Content de ses premiers résultats, Guillaume est allé plus loin avec ce mono variétal.

La Dame Jeanne est une grosse bouteille ronde avec un long et fin goulot. En la laissant ouverte, le rhum peut se reposer en laissant doucement échapper ses imperfections par le petit trou du goulot.

Caractéristiques

Marque

Le Ferroni canne rouge est un rhum blanc de la Maison Ferroni distribué par la société Bariana.

Transparence de la marque

Guillaume Ferroni est plutôt transparent. Il ne cache pas la provenance des rhums qu’il utilise pour la confection de ses propres rhums. Il ne cache pas non plus le procédé de confection. Dans le cas de la gamme des Dames-Jeannes, c’est même très pertinent d’être transparent pour ajouter à l’histoire du rhum.

Région

Ce rhum est un blend de deux rhums blancs pur jus de canne rouge provenant de l’île Maurice et de la Guadeloupe. Le premier provient de la distillerie Chamarel (décidément, guillaume l’aime beaucoup cette distillerie) et le deuxième vient de la distillerie Longueteau. Après assemblage, le repos en Dame Jeanne s’est fait dans le Chai de Guillaume Ferroni à Marseille.

Type de rhum

C’est un rhum blanc pur jus de canne rouge. C’est un rhum mono variétale.

La bouteille

La bouteille est la bouteille de la Maison Ferroni. C’est un beau flacon. L’étiquette avec le dessin de la Dame Jeanne est vraiment jolie.

Son prix

C’est une bouteille qui se trouve entre 35 et 40 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez la trouver sur La Compagnie du Rhum ou sur Rhum Attitude. C’est un rhum qui se trouve facilement chez la plupart des cavistes spécialisés.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi faire des soirées dégustation ? [173/365]

Mode de distillation

Les deux rhums ont eu une distillation en colonne.

Degré d’alcool

Le Ferroni canne rouge titre à 57° d’alcool.

Vieillissement

Pas de vieillissement

Brassage

Il n’a pas été brassé. C’est le repos en Dame Jeanne qui a permis le perfectionnement de ce rhum blanc.

Travail sur le rhum

Guillaume Ferroni a fait un vrai travail de recherche pour aboutir à ce rhum. Il a également bénéficié de l’expérience sur les deux premières versions de la gamme Dame Jeanne. Le choix des rhums de base. Le faire reposer en Dame Jeanne plutôt que de le brasser. Il y a un vrai désir de proposer quelque chose d’exceptionnel.

Les ajouts

Pas d’ajout dans ce rhum

La couleur

Il est clair et limpide comme de l’eau.

La dégustation

Le nez

Je retrouve un peu dans ce nez la canne rouge du parcellaire 1 de chez Longueteau (mais après tout, il y a une par de ce rhum qui provient de chez Longueteau, je ne le savais pas avant de le déguster). C’est rond, gras et très fruité. Il y a clairement des arômes d’ananas et de mangue. C’est frais. J’ai envie d’y tremper mes lèvres.

Au deuxième nez, il y a des agrumes qui font leur chemin et apportent du peps frais à une bouche bien chaud.

Le contraste entre le nez et la bouche

Le contraste est étonnant. Je ne m’attendais pas à trouver de là l’anis en bouche. Le nez est très frais alors que la bouche se réchauffe très vite.

La bouche

Encore ce côté puissant et piquant en bouche que je retrouve dans les Ferroni que j’ai déjà goûtés. Il est rond et gras comme je m’y attendais. Il y a du fruité, mais c’est surtout les arômes d’anis vraiment bien marqués qui m’ont marqué. C’est léger, mais cela apporte la petite particularité à ce rhum qui fait tout. C’est frais, mais cela se réchauffe très vite. La bouche est vraiment puissante avec des esters bien marqués.

La finale

La finale est longue, chaude et principalement sur le poivré.

Mode de dégustation idéal

C’est un très bon rhum de dégustation.

Rapport qualité/prix

Tout comme les deux premières Dame Jeanne, c’est un rhum blanc qui est plutôt abordable. Pour la qualité du produit, je trouve qu’il est à un très bon prix.

Mon plaisir à la dégustation

Ce Ferroni était délicieux. La canne rouge est vraiment une canne qui me plait tout autant que la canne bleue. Et je trouve également que c’est bien intéressant de les avoir en séparé. Elles ont leurs particularités. Le côté anisé en bouche, de celui-ci, le rend très différent du parcellaire 1 de chez Longueteau. C’était très léger et très intéressant pour le coup. Une très belle découverte.

La note

  • La transparence : 10/10

  • La bouteille : 4/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 5/5

  • Le nez : 18/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 10/10

  • La bouche : 17/20

  • La finale : 8/10

  • Le rapport qualité/prix : 5/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

La note globale que e donne à ce rhum est donc de 92 sur 100.

Où retrouver la Maison Ferroni sur internet

Sources

Conclusion

J’ai goûté là une petite merveille. Guillaume Ferroni a su apporter quelque chose de plus à un rhum qui est déjà bien exceptionnel. C’est magnifique. Je rage de ne pas pouvoir tous mes les offrir tellement ils sont bons chacun à leur façon.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214