Menu Fermer

La Favorite Millésime 2009

C’est un peu facile, mais pour le coup celle-ci est parmi mes favorite?. J’aurais mis le temps pour en faire une note de dégustation, mais la voilà. La Favorite Millésime 2009 est un rhum vieux qui vaut vraiment le coup. C’est un pur plaisir au nez comme en bouche?.

Ma rencontre avec La Favorite Millésime 2009

Encore un rhum que j’ai eu le plaisir de découvrir chez mon caviste préféré, L’Adresse Gourmande. J’étais à la recherche d’un rhum un peu plus qualitatif que d’habitude avec un budget de 100 euros. Je n’avais pas beaucoup dégusté de La Favorite au paravent mise à part le Coeur de Rhum lors de ma première soirée de dégustation chez Christian de Montaguère.

Je ne pouvais pas le déguster sur place, il y a trop peu de bouteilles par caviste pour qu’il soit rentable d’en perdre une à la dégustation. Il est possible de faire déguster des rhums ayant un prix important, mais ce n’est pas pour toute les bouteilles. Le caviste fait une sélection.

Donc pour me convaincre, il m’en a fait déguster un autre et m’a parlé des différences pour me faire comprendre l’intérêt du La Favorite Millésime 2009. J’ai une entière confiance dans les conseils de Jérôme, il ne m’a jamais déçu. Je suis donc parti avec cette bouteille.

Et quelle claque la première fois que je l’ai dégusté ! J’ai dû en boire un petit tiers dès le premier mois de mon acquisition.

Pourquoi découvrir La Favorite Millésime 2009 ?

Ce rhum est idéal pour passer à un niveau supérieur. Si l’on a principalement dégusté des rhums à moins de 50 euros, ce rhum va nous faire entrer dans la classe supérieure avec facilité et en plus en nous offrant un sublime voyage.

C’est un rhum plutôt accessible, il est au-dessus de 46° ce qui lui permet de développer une belle aromatique sans filtration. Et en même temps il est en dessous de 50°, ce qui n’est donc pas trop fort pour le palais. Du moins, pour un palais qui a déjà une certaine habitude des eaux-de-vie. Il est assez facile de se laisser bercer par ce rhum.

L’histoire de La Favorite Millésime 2009

La Favorite Millésime 2009 est un rhum issu de la distillerie de l’Habitation La Favorite. Cette distillerie est l’une des dernières distilleries familiales de Martinique. Elle a été fondée en 1842 et comme beaucoup des Habitations de l’époque, c’est une sucrerie qui travaille à approvisionner la métropole en sucre.

C’est en 1905, après le rachat de l’habitation La Favorite par Henri Dormoy, que la fabrique de sucre est transformée en distillerie agricole par celui-ci. Depuis, trois générations de Dormoy se sont succédé pour perpétuer le savoir-faire de la famille. Et nous offrir des jus des plus illustres comme les Flibustes qui sont parmi les rhums les plus prisés de la Martinique.

Petite fierté de la famille, depuis 1920, la canne à sucre est broyée grâce à une machine à vapeur soigneusement entretenue.

La Favorite Millésime 2009 est le deuxième opus des cuvées millésimées de l’Habitation.

Caractéristiques

Distillerie\embouteilleur\distributeur

La Favorite Millésime 2009 est un rhum distillé et embouteillé à l’habitation La Favorite et il est également vendu sous cette marque.

Transparence de la marque

Je n’ai pas encore une grande connaissance de tout ce que propose La Favorite, notamment en ce qui concerne les Flibustes. Mais pour ce qui est de ces millésimés, nous avons là une belle transparence. On sait tout de la façon dont a été élaboré ce rhum.

Région

Ce rhum vient de la Martinique

Type de rhum

C’est un rhum vieux agricole

La bouteille

La bouteille est très belle, je trouve, une bouteille propre à la Favorite.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 80 et 90 euros.

Où la trouver ?

La Favorite millésime 2009 n’est plus disponible chez nos cavistes à moins d’avoir la chance de tomber sur un caviste qui ne les a pas vendus. Il y a encore de l’espoir pour le millésime 2010.

Mode de distillation

Le jus de canne fermenté est distillé en colonne.

Degré d’alcool

Ce rhum titre à 48 degrés.

Vieillissement

Il a vieilli en fût de Cognac durant 8 ans.

Travail sur le rhum

Ce sont des rhums de 8 ans d’âge élevé en fût de Cognac et spécialement sélectionné par le maître de chai pour faire l’assemblage. La cuvée est longuement brassée pour bien intégrer l’alcool et en suite elle est embouteillée sans réduction.

Les ajouts

Il est des cuvées La Favorite qui ont un ajout de sucre, mais celui-ci n’en a aucun.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Rhum Trois Rivières Blanc 50 – Martinique [13/365]

La couleur

La robe est d’une belle couleur caramel avec des reflets d’or.

La dégustation du La Favorite millésime 2009

Arômes

Fruit confit, caramel, vanille, ananas, orange, bois, poivre, thym, laurier, cacao, épices.

Le nez

Ce rhum embaume l’atmosphère de son doux parfum dès l’ouverture de la bouteille. Au nez, il a une expression assez douce au premier abord. Mais en bordant les bords du verre pour développer son aromatique, il révèle alors une fraiche et puissante aromatique de fruit confis avec un doux caramel en arrière-plan, ou peut-être de la vanille. Il y a de l’ananas, mais surtout de l’orange. Le tout est soutenu par un superbe boisé bien charnu. Il est surtout accompagné d’épices piquantes, entre un poivre gris, thym et du laurier. J’adore ça.

Avec une bonne aération de plus d’une heure, le nez devient bien plus gourmand. Les fruits sont vraiment confits et débordent de douceur. Il est beaucoup moins agressif qu’à l’ouverture. C’est presque pâtissier?. Le boisé est un peu moins présent, il laisse plus de place aux fruits.

Le contraste entre le nez et la bouche

Ce rhum est un véritable voyage que ce soit au nez comme en bouche. On passe du chaud au froid sans cesse et aussi d’une belle gourmandise à un boisé sec.

La bouche

En bouche, il semble arriver doucement, mais il révèle très vite toute sa puissance qui reste tout de même raisonnable. Les esters prennent vite le palais pour y installer un beau boisé légèrement épicé et surtout sur le cacao. C’est chaud, mais cela se rafraichi vite pour laisser la place au poivré de la finale.

Avec une deuxième j’hésite sur le cacao et pense plutôt à un caramel bien cuit, limite toasté. Le boisé joue beaucoup là-dessus.

La finale

La finale est longue, bien longue, sur un poivré légèrement épicé par ce superbe boisé. C’est un poivré noir et charnu, mais tout de même bien frais et piquant.

Mode de dégustation idéal

C’est bien entendu un rhum de dégustation, de préférence pur et dans un verre de cognac, ce sera l’idéal.

La Favorite millésime 2009 en cocktail

Il est sûr que ce rhum pourrait faire un bon cocktail, mais pour l’intérêt qu’il donnerait au cocktail, il est préférable de penser à un autre rhum comme le Coeur de Rhum par exemple et réserver la Favorite Millésime 2009, à la dégustation pure.

La Favorite millésimée 2009 comme base d’un rhum arrangé

Heu, là non ! J’aime bien utiliser de bons rhums pour faire des arrangés, mais celui-ci non. À garder en dégustation uniquement.

Rapport qualité/prix

Ce rhum est juste en dessus de 100 euros. C’est un peu cher. Mais pour un rhum de cette qualité, cela le vaut bien. C’est encore dans un ordre de prix que j’accepte.

Mon plaisir à la dégustation

Comme à chaque fois, j’ai pris un grand plaisir à cette dégustation. Ce rhum est toujours une belle surprise. Cela faisait un moment que je ne l’avais pas dégusté et je suis toujours sublimé par ce parfum si complexe et riche en même temps.

Complexité

C’est un rhum qui a une belle complexité. Il est tout de même accessible aux jeunes amateurs, même s’ils ne pourront pas tout apprécier de sa complexité. Ils apprendront à le faire avec le temps.

La note

  • La transparence : 10/10

  • La bouteille : 5/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 4/5

  • Le nez : 18/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 5/5

  • La bouche : 17/20

  • La finale : 9/10

  • Le rapport qualité/prix : 3/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

  • Complexité : 5/5

La note globale de ce rhum est donc de 91 sur 100.

Où retrouver La Favorite sur internet

Conclusion

J’ai encore peu de rhum de bonne qualité. Je dépense rarement tant d’argent pour un rhum, mais quand cela me plait vraiment, je n’hésite que peu de temps en faite. Seul le manque de finance m’empêche vraiment de me procurer les quilles que j’aimerais avoir.

Je ne regrette vraiment pas d’avoir acquis celui-ci. Même si j’en ai bu une bonne partie assez vite, c’est un rhum que je compte savourer avec le temps.

Et vous, avez-vous un rhum un peu plus qualitatif que vous affectionnez particulièrement ? Dites-le-moi en commentaire.

N’oubliez pas qu’un rhum partagé est un plaisir décuplé.

Mais aussi que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214