Menu Fermer

Rhum arrangé Ananas Victoria rôti

J’avais déjà fait un rhum arrangé ananas, il y a quelque temps, mais le résultat n’avais pas été convainquant pour moi. Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle recette plus gourmande avec une méthode différente de la première.

Ma rencontre avec le rhum arrangé ananas rôti

L’ananas est un des fruits que je préfère. Je peux m’en enfiler un entier tout seul. Et quand c’est un ananas Victoria, j’ai beaucoup de mal à partager. J’aurais tendance à en acheter deux, un pour moi et le deuxième pour les autres.

J’adore ça.

D’où mon désir de faire un Rhum arrangé ananas. Mais j’ai beaucoup de mal à obtenir le résultat que je veux.

J’ai déjà goûté une eau-de-vie d’ananas confectionnée par la Part des Anges. J’en ai fait une courte description dans mon article sur le salon de l’agriculture.

C’est cette aromatique que j’aimerais arriver à avoir. Mais je pense que je dois me faire une idée que ce ne sera pas possible.

Pourquoi faire un rhum arrangé ananas rôti

C’est toujours dans cette recherche d’une aromatique profonde sur l’ananas que j’ai voulu faire cette recette.

Comme la première n’avait pas développé assez l’aromatique sur l’ananas, j’ai voulu tester une recette inspirée du rhum arrangé banane flambée. Et donc, l’idée était de faire rôtir des quartiers d’ananas avec un peu de sucre pour les confire.

Lorsque la banane est confite, elle donne une aromatique extraordinaire au rhum. Pourquoi cela ne pourrait pas être le cas pour l’ananas ?

Caractéristiques

Type de rhum

C’est un rhum arrangé à l’ananas rôti.

La bouteille

C’est un test que j’ai fait dans un bocal d’un litre.

La recette

La recette est des plus simple :

  • 75 cl de Rhum agricole à 55° ;

  • 1 ananas Victoria ;

  • Sucre de canne.

Les points particuliers de la préparation :

  • Le sucre de canne est utilisé au moment de la cuisson des quartiers d’ananas.

La macération

C’est un arrangé qui nécessite un minimum de 3 mois de macération. J’ai fait une dégustation après 6 mois de macération et je pense qu’il peut encore évoluer.

Le prix de revient de la recette

  • 75 centilitres de rhum à 15 euros le litre ;

  • Un ananas Victoria à 6 euros.

Moins de 20 euros, c’est abordable.

Originalité de la recette

L’utilisation de l’ananas est très commun dans les arrangés. Il y a encore une ou deux méthodes que je compte tester pour voir si j’arrive à trouver la meilleure.

Le fait de rôtir l’ananas est à contre-pied de ce qui se fait habituellement. On voit bien plus de macération d’ananas frais ou séché.

J’ai tenté cette expérience avant la méthode des fruits séchés parce que je ne suis pas encore au point pour cette technique.

Le rendu que j’avais eu avec les bananes flambées m’a aussi convaincu de tenter cette expérience.

Degré d’alcool

Il est entre 45 et 40 degrés d’alcool. Le sucre caramélisé et le jus des ananas a dû faire baisser la puissance du rhum.

Vieillissement

Pas de vieillissement pour ce rhum. Macération dans un bocal en verre et c’est du rhum blanc agricole.

La couleur

Il a une robe bien caramel.

La dégustation

Arômes

Caramel, ananas, poivre.

Le nez

Au nez, c’est tout de suite le caramel qui me vient. Il y a tout de même du fruit, un bel ananas bien gourmand. Mais le caramel domine. Cela me fait penser que la cuisson n’était peut-être pas parfaite. Cela reste tout de même bien meilleur que ma précédente recette.

La canne est toujours bien présente, un peu en retrait derrière le caramel et le fruité. La canne fraîche apporte a gardé sa fraîcheur malgré la gourmandise du caramel, c’est très plaisant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  On Ti Dousè Planteur Premium [176/365]

Contraste entre le nez et la bouche

Le contraste est faible pour ce rhum arrangé. Le HSE 55 a gardé sa fraîcheur et la transmet autant au nez qu’en bouche. Et c’est le caramel qui domine tout du long.

La bouche

En bouche, c’est d’une belle texture huileuse et gourmande. Le caramel est très présent. L’ananas s’oublie en un peu en bouche. Il est encore présent, mais l’aromatique est clairement dominée par le caramel. Ce que j’aime dans cette bouche, c’est qu’elle est bien gourmande, mais pour autant liquoreuse. La canne fraîche se sent encore. Et elle apporte une belle puissance avec des esters qui pâtissent le palais de ce caramel bien cuit et légèrement amère.

La finale

La finale est sur un petit poivré toujours subsistant du HSE 55. C’est une finale qui dure assez longtemps. Le sucre ne lui ampute que très peu sa beauté.

Retrouve-t-on les arômes de la macération ?

Je ne retrouve pas exactement ce que j’en attendais. C’est bien meilleur que ma recette précédente, mais je ne retrouve pas l’ananas que j’aimerais retrouver personnellement.

Après je pense que c’est une recette qui peut plaire à beaucoup de personnes. Je l’ai déjà fait goûter à quelques amis et ils ont adoré. Je pense être juste devenu très exigeant pour mes arrangés.

Mode de dégustation idéal

Ce rhum arrangé peut se déguster autant pur qu’en punch avec quelque jus de fruits que ce soit. Il est d’une belle gourmandise et serait très plaisant pour accompagner un dessert.

Mon plaisir à la dégustation

Bon, je n’ai pas été pleinement satisfait du résultat, mais je pense ne pas être loin du résultat que je veux avec ce fruit. J’ai encore la version fruit séchée à tester. Peut-être que cette version sera la bonne. J’ai tout de même pris du plaisir à cette dégustation, j’ai été heureux de bien retrouver la canne fraîche dans une aromatique aussi gourmande.

La note

  • La bouteille : 1/5

  • Difficulté de la recette : 3/5

  • Originalité : 3/5

  • La couleur : 3/5

  • Le nez : 13/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 3/10

  • La bouche : 14/20

  • La finale : 8/10

  • Retrouve-t-on les arômes de la macération : 5/10

  • Mon plaisir à la dégustation : 6/10

La note globale de ce rhum est donc de 59 sur 100.

Conclusion

Je ne veux pas dire que c’est encore un échec. J’ai beaucoup appris en faisant cette recette. J’ai une nouvelle technique à développer et je suis sûr que je vais finir par obtenir le résultat que je souhaite. Ce n’est qu’une question de travail.

Avez-vous aimé cette recette ?

Est-ce que l’ananas est un fruit que vous aimez et dont vous n’arrivez pas à avoir l’aromatique dans vos arrangés ? Ou au contraire, êtes-vous très content de vos recettes ?

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook ou Tweeter, cela m’aide beaucoup?. Et si vous trouvez que je dis de la merde, surtout ne faites rien, vous risqueriez de me faire de la pub involontairement?.

N’oubliez pas qu’un rhum partagé est un plaisir décuplé.

Mais que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214