Menu Fermer

Ron Altess rhum vieux du Panama finish RivesAltes Brut de fût

Un rhum du Panama en brut de fût, un rhum de type hispanique à plus de 60 degrés, un rhum qui sous des origines de douceur, révèle une grande puissance. Le Ron Altess est un rhum qui a bénéficié d’un finish en fût de RivesAltes.

Ma rencontre avec le Ron Altess Brut de fût

J’ai fait la connaissance de Florent Mairot très tôt dans ma découverte de l’univers du rhum. Il y a donc un bon moment que j’ai eu l’occasion de déguster les rhums de Florent. J’ai même eu l’occasion de déguster ses bières. Il me reste à découvrir ses arrangés, mais cela ne va pas tarder?.

Ces deux petits samples que j’ai dégustés sont dans mes cartons depuis un bon moment. J’aurais mis le temps pour faire cette dégustation, mais en même temps, j’ai tant à découvrir?.

J’avais déjà eu l’occasion de déguster le Ron Altess réduit lors d’une soirée dégustation du Rhum Club Paris. Florent l’avait ramené et il avait très bien tenu la concurrence.

L’occasion de pouvoir déguster ces deux versions d’un rhum du Panama me fait beaucoup pensé à la dégustation que j’ai faite des Ron de Gelas.

Nous allons voir ce que Florent nous réserve.

  • Matière première

    Mélasse

  • Vieillissement

    6 ans

  • Degrés d’alcool

    60,6°

Sucré

Sec

Doux

Intense

0 €

200 € et +


Panama

Ma note:

  • Le nez 15/20
  • La bouche 15/20
  • La complexité 12/20
  • La marque 16/20
  • Mon avis 18/20
Le nez

La bouche

La complexité

La marque

Mon avis

Pourquoi découvrir le Ron Altess Brut de fût ?

Ce brut de fût est étonnant. Il est un peu comme un cheval fougueux difficile à dompter. Pour certains, ce sera un obstacle, pour d’autres, ce sera un défi.

Pour moi cela a été un défi très intéressant à relever. Je n’ai pas voulu me laisser perdre dans sa puissance, je voulais absolument voir ce qu’il pouvait me réserver.

Il m’aura fallu le laisser s’aérer bien 20 minutes pour pouvoir l’apprécier.

Si vous avez l’occasion de le déguster, je vous recommande de lui laisser le temps de s’aérer avant de le prendre en bouche.

L’histoire du Ron Altess Brut de fût

Les Ron Altess font partie de la dernière gamme élaborée par Florent. Mais ce sont les premiers rhums vieux qu’il élabore.

La Maison Mairot a été fondée en décembre 2016.

Florent a commencé par élaborer un rhum épicé au safran. Aujourd’hui, cette gamme comprend plusieurs variantes très intéressantes et surtout très différentes de ce que peuvent proposer les autres producteurs de rhums épicés ou arrangés.

Si vous êtes un amateur qui cherche à imaginer sa propre gamme de rhum, je vous invite à vous intéresser à ce que fait Florent. Vous comprendrez ce que cela signifie de faire quelque chose de différent des autres.

Florent a développé en 2017 une gamme de bière vieillie en fût de rhum vieux. Ses connexions dans l’univers du rhum lui ont permis de récupérer des fûts vides de nombreuses distilleries et de proposer ainsi des bières étonnantes.

En 2018, Florent a passé un cap et a décidé de faire son propre rhum vieux. Tout au moins de faire maturer un rhum vieux du Panama dans un fût de Rivesaltes. De cette maturation, il a proposé deux versions, une réduite et une autre brute de fût. Ce sont ces rhums que j’ai dégustés.

Depuis, Florent a proposé une nouvelle version de ce rhum vieux en 2019 et cette fois, uniquement en brut de fût.

Caractéristiques du Ron Altess Brut de fût

Distillerie\embouteilleur\distributeur

Le Ron Altess Brut de fût est un rhum distillé et vieilli au Panama. Il a bénéficié d’une deuxième maturation en France et il est embouteillé et vendu par le Maison Mairot sous la marque Ron Altess.

Transparence de la marque

Florent est un adepte de la transparence. Il ne se prive pas de modifier un rhum et de lui apporter sa petite touche à lui, mais il ne cache rien de son travail sur le rhum.

Pour ce rhum, nous savons que c’est un rhum du Panama qui a été utilisé pour base.

Chez Florent, ils ont bénéficié d’une seconde maturation en fût de Rivesaltes durant 9 mois. C’est un finish.

Région

C’est un rhum du Panama

Type de rhum

C’est un rhum de type hispanique.

La bouteille

La bouteille est des plus classique dans l’univers du rhum. L’étiquette, elle a une pâte vieillie avec un maximum d’information sur le rhum.

Son prix

C’est un rhum qui s’est vendu autour de 65 euros.

Où la trouver ?

Ce sont de petits batchs et il est difficile de trouver des bouteilles maintenant. Florent doit encore en avoir, mais elles se font rares. Je n’en ai pas vu chez les cavistes que je fréquente.

Degré d’alcool

Ce rhum titre à 60,6 degrés.

Vieillissement

Le Ron Altess Brut de fût a vieilli durant 6 ans en fût de bourbon américain avant de bénéficier d’un finish de 9 mois en fût de Rivesaltes 5 ans d’âge du MAS DELMAS.

Travail sur le rhum

Pour ce rhum, tout est dans le vieillissement décrit précédemment. Florent a voulu apporter sa petite pâte à un rhum déjà vieilli. Il a choisi un fût bien précis d’un spiritueux qu’il apprécie particulièrement.

Celui-ci n’a pas été réduit et n’a bénéficié d’aucun ajout. Tout est dans le travail du bois.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Bayou Rum Select – l’esprit de la Louisiane [183/365]

Les ajouts

Les rhums du Panama sont des rhums qui sont souvent édulcorés avec du sucre durant la maturation en fût. Il est très difficile de savoir la quantité de sucre qui a pu être ajouté dans un rhum du Panama.

Mais pour ce qui est du travail de Florent, c’est sans ajout de sucre.

La couleur

La robe est d’une belle couleur caramel avec des reflets cuivrés.

La dégustation du Ron Altess Brut de fût

Arômes

Caramel, éthanol, épices, bois, herbe fraîche, badiane, muscade, orange confite, menthe, cacao, café et poivre noir.

Le nez

Au nez, il est d’une superbe puissance. Attention à ne pas vous brûler le nez avec ce rhum plein de fougue. Il est difficile de voir ce qu’il y a derrière les esters tellement ils sont puissants. Cela faisait un moment que je n’avais pas ressenti cela avec un rhum.

Je suis sûr qu’il doit y avoir du caramel dans le parfum de ce rhum, mais je ne le distingue pas. Les esters sont accompagnés d’épices piquantes. Ce sont les arômes de colle et éthanol qui dominent l’aromatique.

Une simple ouverture n’est pas suffisante pour pleinement profiter de ce rhum. Il faut lui laisser le temps de s’aérer totalement avec un minimum de 15 minutes.

Il reste toujours très puissant, mais il révèle enfin ce que les esters pouvaient caché au départ. On retrouve très bien les caractéristiques du réduit, mais en arrière-plan. Les esters puissants apportent une grande profondeur à ce rhum. Il faut le vouloir pour aller chercher ces arômes.

Le défi de trouver ce que cache ce rhum derrière ses esters est grisant.

Il y a un petit caramel légèrement mentholé et des épices d’herbes fraîches. Il y a également de la badiane et de la muscade. Et aussi une très légère note d’orange confite, mais vraiment très légère.

Le bois a beaucoup plus de place également que dans le réduit. Comme un vieux bois laissé a séché, on a presque la sensation d’en sentir la poussière qui s’est accumulée avec le temps.

Il est difficile de trouver de la gourmandise dans ce parfum qui est plus sur la fraîcheur.

Le contraste entre le nez et la bouche

Comme tous les rhums du Panama, il n’y a pas un grand contraste dans ce rhum.

La bouche

En bouche, il est presque traître. Je l’ai senti légèrement huileux et presque aussi puissant que le réduit, mais il cachait encore son jeu. Les esters sont venus lentement mais sûrement pour déployer toute leur force. Le piquant est montée en puissance et avec beaucoup de force pour prendre tout le palais.

Il faut bien une deuxième gorgée pour pouvoir analyser cette bouche.

Le caramel prend toute sa place dans ce rhum. Il est accompagné de notes de cacao et de café, mais il domine beaucoup plus que pour le réduit. Le piquant lui donne la part belle. Le caramel donne une petite gourmandise, mais c’est très sec en bouche.

La finale

La finale est toujours sur le caramel, un caramel noir avec toujours beaucoup de caractère et de légères notes poivrés.

Mode de dégustation idéal

Ce rhum est à déguster pour l’expérience. Il doit se déguster sec et surtout avec une bonne aération.

Rapport qualité/prix

C’est un rhum qui reste accessible malgré sa rareté et son caractère. 65 euros pour un brut de fût c’est assez rare.

Mon plaisir à la dégustation

Cela a été une dégustation étonnante. La comparaison avec le réduit m’a permis d’aller chercher des choses dans ce Ron Altess brut de fût que je n’aurais peut-être pas décelé dans une dégustation seule. J’ai été étonné de sa puissance. C’était intéressant et en même temps, un peu déroutant.

Complexité

C’est un rhum très complexe. La puissance des esters le rend difficile à appréhender, surtout pour un jeune palais. Mais si l’on commence à avoir un peu d’expérience, cela peut-être intéressant d’exercer son palais sur ce rhum.

La note

  • La transparence : 8/10

  • La bouteille : 4/5

  • Le travail sur le rhum : 4/5

  • Les ajouts : 4/5

  • La couleur : 5/5

  • Le nez : 15/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 1/5

  • La bouche : 15/20

  • La finale : 7/10

  • Le rapport qualité/prix : 5/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 4/5

  • Complexité : 4/5

La note globale de ce rhum est donc de 76 sur 100.

Ce qu’il fallait retenir

Voilà un rhum tout en puissance, fougueux et difficile à dompter. C’est un rhum de type hispanique. Le caramel est là, mais les esters ont une place encore plus belle.

Vous êtes en terrain miné, mais le défi en vaut la chandelle.

Où retrouver la Maison Mairot sur internet

Sources

Conclusion

Voilà une belle dégustation que je viens de faire, étonnante et explosive. Déguster deux expressions d’un même rhum est un exercice que je trouve très intéressant et je pense le pratiquer de plus en plus.

Et toi, as-tu déjà fait des comparaisons entre deux rhums en les dégustant en parallèle. Que penses-tu de cette expérience ?

Si tu as aimé cet article, partage-le sur Facebook ou Tweeter, cela m’aide beaucoup?. Et si tu trouves que je dis de la merde, surtout ne faites rien, tu risquerais de me faire de la pub involontairement?.

N’oublie pas qu’un rhum partagé est un plaisir décuplé.

Mais aussi que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214