Menu Fermer

Rhum HSE Blanc 55 – Habitation Saint-Etienne [10/365]

Le rhum HSE Blanc 55 est l’un des rhums phares de la marque Habitation Saint-Etienne. Si l’on est français et que l’on s’intéresse aux rhums, il n’est pas possible de ne pas gouter une fois à un rhum de chez HSE. Tous les goûts sont dans la nature et il est possible que vous n’aimiez pas. Mais c’est un rhum qui mérite d’être au moins goûté.

Ma rencontre avec le rhum HSE Blanc 55

Ma rencontre avec le Rhum HSE Blanc 55 est récente. J’ai eu l’occasion de goûter le HSE rhum vieux XO, lors du Rhum Fest Paris. Ce fut une découverte étonnante, comme pour les autres rhums vieux que j’ai goûté ce jour-là. Mais, je n’avais pas goûté les blancs.

J’avais, en fait, déjà acheté le HSE Blanc 55 et le HSE Black Sheriff pour mon test des rhums arrangés. Ma relation avec les rhums blancs agricoles ne date que de quelques mois. Du moins, pour ce qui est de les déguster sec. Mon entrée en matière, avec le mana’o Tahiti et le Karukera l’Intense, ma réellement conquis. Je suis devenu fan en un instant. Le HSE Blanc 55 est dans la même lignée. Ce qui me plait le plus, c’est cet arôme de canne fraiche qui émane du verre quand je le porte à mon nez.

Je suis donc parti à la découverte de la maison HSE avec le HSE Blanc 55. Le HSE Black Sheriff devrait suivre bientôt.

L’histoire du HSE Blanc 55

Saint-Étienne

À la fin du 19e siècle, les sucreries de Martinique ferment une à une. C’est en 1882 que Amédée Aubéry rachète Saint-Étienne et transforme la sucrerie en distillerie agricole. Dans cette aventure, il va moderniser la distillerie et l’agrandit.

En 1909, la famille Simonnet rachète la distillerie et développera son activité jusqu’en 1980. Comme beaucoup de distilleries, Saint-Étienne souffrira du désamour de la métropole pour le rhum dans les années 70 et 80. Ce n’est que 14 ans plus tard avec la reprise de Yves et José Hayot que la marque sera relancée pour redevenir l’un des fleurons du rhum en Martinique.

Je vous invite à aller lire l’histoire de Saint-Étienne sur leur site où elle est bien plus complète.

Rhum AOC

En 1996, la maison Saint-Étienne a profité de la création de l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique. Yves et José Hayot se sont pliés au cahier des charges très exigeant de l’AOC pour pouvoir en bénéficier. Les rhums HSE sont donc AOC.

Le rhum HSE Blanc 55

Le rhum HSE Blanc 55 est le rhum classique de chez HSE. C’est sur ce rhum que HSE a fait sa réputation à l’international. Il a notamment été récompensé par une médaille d’argent en 2007 et une médaille d’or en 2009 au Concours Général Agricole de Paris. Cela prouve que c’est un rhum de grande qualité.

La dégustation

Région

Le rhum HSE Blanc 55 est produit en Martinique.

Type de rhum

C’est un rhum Blanc agricole bénéficiant de l’AOC Martinique.

La bouteille

La forme de la bouteille est classique, mais massive. C’est le design qui a été choisi pour les bouteilles de chez HSE. Le design est sympa. La bouteille est jolie. Mais ce n’est pas une bouteille vraiment originale. À noter que HSE propose ce rhum dans des bouteilles de 50, 70, 100 et 300cl.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Naud 15 ans – Ron du Panama [134/365]

Degré d’alcool

Comme son nom l’indique, ce rhum titre à 55°.

Vieillissement

Pas de vieillissement.

La couleur

Ce rhum est limpide comme de l’eau.

Le nez

La partie que je préfère. Un bouquet de canne fraiche qui nous prend le nez avec délice. On peut y déceler des notes florales et fruitées et même un soupçon de poivre blanc.

La bouche

La bouche est vraiment puissante. On sent tout de suite l’alcool qui est long en bouche. Elle est rehaussée par des notes de canne bien mure.

La finale

La finale est longue, c’est assez surprenant.

Mode de dégustation idéal

Le HSE Blanc 55 est un rhum idéal pour le Ti punch. Il s’accordera également très bien comme base d’un rhum arrangé.

Mes impressions

Je ne m’attendais pas à ça. Il est vraiment puissant, cela contraste avec son nez qui est si délicieux. Je n’ai pas réussi à déceler les notes florales. J’ai bien trouvé le poivre blanc qui est censé être moins marqué. En bouche, j’ai plutôt eu la sensation de goûter des fruits confits derrière l’alcool.

C’est un rhum très agréable malgré sa puissance. Je l’ai essayé en Ti punch, mais je ne suis définitivement pas convaincu par ce cocktail. Ce sera sec pour moi, et éventuellement, on the rock s’il fait bien chaud.

Je lui mets une note de 4/5. Il ne vaut pas le Mana’o Tahiti et le Karukera l’Intense que j’ai pu goûter au paravent. Mais il est vraiment bon.

Ils parlent du HSE Blanc 55

Habitation Saint-Étienne est l’une des marques martiniquaises préférées des Français. HSE sait très bien communiquer sur sa marque et propose des produits variés pour étonner ses clients. Beaucoup de monde parle donc du rhum HSE Blanc 55, l’un de ses rhums les plus vendus.

Conclusion

Je commence doucement mon entrée dans l’univers des rhums agricoles. Et s’il y a une chose à noter, c’est qu’il est vraiment étonnant. Chaque nouveau rhum que je goûte éveille encore plus ma curiosité. Je voudrais pouvoir tous les goûter. Mais c’est aussi le fait qu’il soit si vaste qui fait que cette aventure est passionnante.

Je découvre certains de ces rhums en même temps que j’écris leurs articles. C’est très intéressant de faire la découverte de l’histoire de chaque rhum en les dégustant. Lire les notes de dégustation des professionnels me pousse également à rechercher les notes qu’ils disent trouver. Et je sens déjà que je progresse dans la dégustation.

Demain, je me frotte au Neisson Blanc 55. Un autre rhum agricole blanc que j’ai acheté pour mon test des rhums. J’en attends beaucoup.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5109): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214