Menu Fermer

Saint James 7 ans – Rhum Vieux [143/365]

Découverte du Saint James 7 ans pour le seizième jour du calendrier de l’avent du rhum. Petit retour sur les rhums agricoles et avec un classique?.

Ma rencontre avec le Saint James 7 ans

Seizième rhum du calendrier de l’avent du rhum (24 days of rum). Après un bon nombre de rhums bien nouveaux pour moi, nous revoilà sur un rhum qui lui m’est bien connu, mais dont je n’avais pas encore fait de note de dégustation.

J’ai déjà pu faire un gros tour d’horizon des rhums de chez Saint James, notamment avec la soirée Saint James avec Rhum Attitude. Cela fait un moment que je ne me suis pas porté sur un Saint James et cela me fait plutôt plaisir d’y revenir?.

L’histoire du Saint James 7 ans

Saint James est l’une des plus vieilles distilleries encore en activité en Martinique. Elle a été fondée en 1765 pour attaquer le marché américain. Le nom Saint James est d’ailleurs choisi pour sa consonance anglo-saxonne. Ce n’est toutefois qu’en 1882 que la marque sera déposée, ainsi que le design de la bouteille carrée.

En 1902, Saint James subira la colère de la montagne Pelée. La ville de Saint-Pierre et la plupart des cultures de canne sont détruites. L’habitation Saint James ne sera que partiellement détruite et réussira à se relever.

En 1974, l’habitation Saint James décide de rassembler ses points de production à Sainte-Marie pour créer l’un des plus grands lieux de production.

Le Saint James 7 ans est un des rhums vieux recherchés pour sa complexité et son boisé. Il fait partie avec le 12 ans et le 15 ans d’une gamme de rhum que Saint James a voulu développer pour montrer l’évolution du rhum avec l’âge.

Caractéristiques

Distillerie\embouteilleur\distributeur

Le Saint James 7 ans est distillé à l’habitation Saint James à Saint-Marie. Il est embouteillé et distribué sous la marque Saint James.

Transparence de la marque

Saint James est une distillerie de Martinique dont les rhums bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique. Le cahier des charges pour l’obtention de l’AOC est rigide et ne permet pas de faire n’importe quoi.

La particularité pour ce 7 ans d’âge est que c’est un blend et qu’il est difficile de connaître exactement sa confection. Mais je trouve cela normal, cela ne me dérange pas?.

Région

Le Saint James 7 ans est un rhum de Martinique.

Type de rhum

C’est un rhum vieux agricole bénéficiant de l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique.

La bouteille

La bouteille est la fameuse bouteille carrée de chez Saint James.

Son prix

C’est un rhum qui se trouve entre 40 et 50 euros.

Où la trouver ?

Vous pouvez le trouver sur Excellence Rhum, Rhum Attitude, Christian de Montaguère ou La Compagnie du Rhum. Vous pouvez également le trouver chez votre caviste préféré.

Mode de distillation

Le rhum Saint James est distillé en colonne en cuivre et il en sort un rhum titrant entre 65 et 74% d’alcool. Ce rhum est ensuite mis en fût pour le vieillissement.

Degré d’alcool

Ce rhum titre à 43 degrés.

Vieillissement

Il a été vieilli en petit fût de chêne pendant au moins 7 ans. Ce rhum compte une part des anges de 35 %.

Travail sur le rhum

Le vieillissement en petit fût permet un travail du bois plus important que dans des fûts normaux. En plus le vieillissement dans les tropiques est des plus forts. Ensuite, le travail du maître de Chai pour nous confectionner ce 7 ans d’âge avec une belle régularité est un travail de nez du rhum.

Les ajouts

Pas d’ajout dans ce rhum. Que ce soit chez Drecon ou chez Durhum, c’est le Saint James 15 ans qui a été testé dans la gamme et il ne présente pas d’ajout de sucre. On peut estimer que c’est également le cas pour le 7 ans.

La couleur

La robe est d’une belle couleur cuivrée avec des reflets orange.

La dégustation du Saint James 7 ans

Arômes

Pomme, orange, bois, fumé, épice, poivre, caramel, café.

Le nez

Au nez, les esters sont assez puissants et pétillants. Le premier arôme qui me vient est la pomme, une belle pomme sucrée. Puis le boisé s’installe, légèrement fumé et surtout bien épicé. Il y a de la muscade et du poivre gris. Mais surtout la pomme s’agrémente de zestes d’orange fraîche. Ce fruité est vraiment superbe.

Avec l’aération, les esters prennent de la puissance, ils sont bien piquants. La pomme et l’orange se disputent toujours la place derrière un délicieux fumé d’épices. C’est festif.

Le contraste entre le nez et la bouche

Il y a un sacrément beau contraste dans ce rhum, alors que le nez est festif et sur des fruits pétillants, la bouche est plus chaleureuse et invite à passer la fin de soirée au coin du feu?.

La bouche

En bouche, il est huileux et un peu gras. Les esters montent vite en bouche avec puissance et un beau piquant pour y installer un caramel cacaoté et poivré. Le boisé est très présent dans cette bouche, un boisé frais, fort et toasté. Il est accompagné de légères notes fumées. Vient ensuite du caramel des notes de café qui avec le poivre ouvre la finale. Il y a une toute petite note de pomme que je décèle après quelques gorgées.

La finale

La finale est longue, très longue, sur un poivré gris accompagné de notes de café qui reste également longtemps.

Mode de dégustation idéal

C’est un rhum de dégustation à boire de préférence en digestif.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Défi 365 articles en 365 jours

Rapport qualité/prix

Il est d’un excellent rapport qualité/prix. Trouvé un rhum d’une telle richesse à moins de 50 euros, c’est vraiment superbe. Et en plus il n’a rien à envier à ses frères plus vieux.

Mon plaisir à la dégustation

J’ai beaucoup aimé cette dégustation, je me suis senti comme à un repas de fête. Ce parfum était tellement pétillant à l’image d’un cidre brut, c’était génial. Je me voyais en train de rire avec mes amis et une belle bolée de cidre, trop bon?. Et cette bouche est également délicieuse. J’ai vraiment eu l’impression de m’enfoncer dans mon fauteuil près du feu de la cheminée avec un bon plaid pour se réconforter du froid glacial qu’il y a dehors?.

Complexité

C’est un rhum d’une très belle complexité qui offre un magnifique voyage. Ce rhum devrait assurément plaire à des amateurs avertis et comme il est accessible pour le porte-monnaie, c’est un rhum qui mérite d’être découvert par de jeunes amateurs.

La note

  • La transparence : 9/10

  • La bouteille : 4/5

  • Le travail sur le rhum : 5/5

  • Les ajouts : 5/5

  • La couleur : 5/5

  • Le nez : 17/20

  • Le contraste entre le nez et la bouche : 5/5

  • La bouche : 16/20

  • La finale : 8/10

  • Le rapport qualité/prix : 5/5

  • Mon plaisir à la dégustation : 5/5

  • Complexité : 5/5

La note globale de ce rhum est donc de 89 sur 100.

Où retrouver Saint James sur internet

  • Saint James dispose de son propre site ;
  • Vous pouvez retrouver la marque sur Facebook ;
  • Vous pouvez suivre Saint James sur YouTube.

Les commentaires Facebook sur ce rhum

La communauté est forte sur les réseaux sociaux et de nombreux commentaires sont faits sur les rhums. Je préfère me faire mon propre avis personnellement, mais cela reste une mine d’information et des avis qui peuvent être très différents du mien :

Rhums similaires

Les rhums que vous pouvez trouver et qui sont comparables au Saint James 7 ans :

  • Il y a les Saint James 12 ans qui est un peu au-dessus de celui-ci, mais j’avoue avoir beaucoup aimé le 7 ans ;

  • Il y a également le Reimonenq 7 ans qui est un rhum équivalent intéressant.

Sources

Conclusion

Il n’y a pas à dire, l’agricole c’est tout de même vraiment plaisant et y revenir après avoir fait plusieurs dégustations dans la mélasse me le rappelle bien fort.

J’ai pris un grand plaisir à faire cette dégustation. Avoir mis un rhum d’une telle beauté dans le Calendrier de l’avent est une très bonne initiative et permet une belle découverte pour les jeunes amateurs qui auront pris ce calendrier pour faire des découvertes.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le goûter ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-le-moi en commentaire.

Un rhum partagé est un plaisir décuplé.

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Fatal error: Uncaught JSMin_UnterminatedStringException: JSMin: Unterminated String at byte 496: ";path=<br /> in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php:214 Stack trace: #0 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(152): JSMin->action(1) #1 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php(86): JSMin->min() #2 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeSpeedupper.php(38): JSMin::minify('try{\n (funct...') #3 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): autoptimizeSpeedupper->js_snippetcacher('try{\n (funct...', '') #4 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(189): WP_Hook->apply_filters('try{\n (funct...', Array) #5 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeScripts.php(538): apply_filters('autoptimize_js_...', 'try{\n (funct...', '') #6 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/autoptimizeMain.php(534): autoptimizeScripts->minify() #7 [internal function]: autoptimizeMain->end_buffering('<!doctype html>...', 9) #8 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/functions.php(5107): ob_end_flush() #9 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(303): wp_ob_end_flush_all('') #10 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/class-wp-hook.php(327): WP_Hook->apply_filters('', Array) #11 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/plugin.php(470): WP_Hook->do_action(Array) #12 /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-includes/load.php(1097): do_action('shutdown') #13 [internal function]: shutdown_action_hook() #14 {main} thrown in /homepages/2/d206461179/htdocs/sites/rhum/wp-content/plugins/autoptimize/classes/external/php/jsmin.php on line 214